Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
16 juin 2007

Le Bistro du Sommelier
Un secret bien gardé, faites vite...


Voici un restaurant qui mérite toute notre attention: l’accueil, le service, la cuisine et les prix doux en font un endroit de prédilection pour les amoureux de la bonne chère et du bon vin. Une visite à ce nouveau restaurant de la rue Saint-Denis, ouvert il y a à peine un an, s’impose. Vous ne serez pas déçu.



© Martin Bouffard


Décor


Une salle à manger accueillante, les tables sont recouvertes de petites nappes en papier blanc, les chaises sont confortables, le grand mur de brique de couleur chaude (un peu vieillot) s’harmonise bien avec la couleur caramel des autres murs, donnant à l’ensemble un charme bien agréable. Quelques miroirs et tableaux ponctuent la décoration simple et efficace.

Ambiance


C’était très calme le soir de ma visite, quelques tables de deux personnes. Manifestement, le bouche à oreille fera le reste. La musique est douce, c’est un bel endroit pour converser et apprécier la table.

Style de restaurant


Menu table d’hôte midi et soir, les prix du midi vont de 17 $ à 20 $ pour 3 plats, impossible de faire mieux, et le soir de 25 $ à 30 $ pour 3 plats. Mais l’une des particularités, c’est sa carte des vins et surtout de ses verres de vin qui se déclinent en 2, 3 ou 5 onces. Une idée géniale qui permet au curieux de se faire plaisir en dégustant avec chaque plat un vin différent, et sans se ruiner. Bravo!
Pub.
Cote de Thierry
3/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Clientèle


Comme pour tout nouvel établissement, elle se construit petit à petit pour que le bel oiseau fasse son nid. Les fins de semaine sont assez occupées et la petite salle de restaurant (45 places) se remplit vite, prenez vos précautions.

Carte des vins


Carte des vins de sommelier, ce qui veut dire vins d’importation privée ou bien choisis, pas 40 pages, mais des vins appropriés aux mets servis. En plus, on peut demander conseil, et la formule des verres servis en trois formats est un must. Les prix dans leur ensemble sont très raisonnables.

Le repas


Formules proposées à 25 $ pour l’entrée et le plat principal et à 30 $ incluant le dessert.

En entrée, terrine d’asperge et thé vert, sauce de chèvre et olives. Les asperges étaient cuites à la perfection, la gelée fine et savoureuse. Une entrée fort sympathique et joliment présentée.

Puis, soupe glacée de tomates et fraises, tartare de pétoncles et réduction balsamique. Le clou de la soirée. La soupe était un plat d’une fraîcheur exceptionnelle, avec un dosage entre la fraise et la tomate d’une grande précision. Les pétoncles, coupés en assez gros morceaux, étaient parfaits, et là encore la présentation était fort jolie. Un plat que j’ai déjà vu quelque part!!!

Combien ça coûte
82 $ pour 2 personnes avec le vin et les taxes, sans le service.

Le quartier
Rue Saint-Denis, face au Théâtre du Rideau Vert.

L’adresse
Le Bistro du Sommelier
4621, rue Saint-Denis
Montréal
514-282-3993
www.lebistrodusommelier.com


En date du 12 novembre, le restaurant est désormais malheureusement fermé
Pour les plats principaux, nous en avons choisi deux aux antipodes: une vedette des cartes de restaurants dit branchés et un autre, vedette des restaurants ringards, mais au vu de ce que le chef nous a servi en entrée, nous n’avions aucun stress sur son expertise.

Jarret d’agneau parfumé aux épices d’Asie, lentilles du Puy: le jarret est tendre comme il se doit, servi sur des lentilles vertes du Puy, dans un bouillon un peu trop présent mais très bien parfumé avec de la cannelle (la vraie, en bâton, du gingembre et aussi de l’anis étoilé), c’était très bon.

Hot chicken de poulet à ma façon au foie gras et surprise de pois vert: une interprétation culottée, poulet à la texture souple et moelleuse, bien savoureuse, rehaussée par du foie gras et accompagnée de petits pois frais en cosses et d’une chantilly de pois exceptionnelle de saveur, à l’assaisonnement parfait. Il faut vraiment oser!

Pour dessert, Panacotta au bleu et à la vanille, confiture de mûre à l’érable, suc de Val Ambré: une texture agréable, c’était tellement bon que nous en aurions mangé deux chacun, c’est tout dire! Puis, un moelleux de chocolat Valrhona, fèves Manjari, sauce choco-amer, surmonté d’une quenelle de crème glacée à la vanille. La texture de cette préparation chocolatée est exemplaire, d’une finesse extrême.

Le service


Le service est professionnel et réalisé par le propriétaire et un autre garçon. Il est fait de façon décontractée, sans négliger les attentes du client. Présent sans être envahissant, c’est ce que j’aime d’un service.




Coup de toque

La qualité de la cuisine, la formule des vins au verre et les prix doux.

Coup de torchon

Rien à signaler.



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
23 avril 2014