Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
29 septembre 2007

Bistro Bruno
B comme Bruno, bistro et bon!


Montréal serait-il en train de devenir la capitale mondiale des bons bistros? En tout cas, il n’a pas à rougir de la comparaison tellement la métropole regorge de bons bistros revus et corrigés dans leur modernité par des chefs de talent. Le Bistro Bruno ne fait pas exception.



© Claude Rivest


Décor


Le décor, j’adoooooore... (Comme dans la chanson de Katerine), des tons de noir et de rouge, un pan de mur habillé de miroirs permettent de donner de la profondeur au local qui s’étire en longueur. Légèrement décalé, un autre espace joliment aménagé peut aussi faire office de salon privé. Le tout est judicieusement aménagé, simple et chic à la fois, superbe!

Ambiance


C’était assez calme le soir De ma visite (mardi soir).On ne peut pas toujours faire des sorties le samedi soir… Quoi qu’il en soit, mes espions m’ont prévenu qu’il était pourtant recommandé de réserver la fin de semaine, car l’espace se remplit vite et l’ambiance y est des plus charmantes.

Style de restaurant


Cuisine bistro certes, mais une cuisine d’aujourd’hui, actuelle, moderne, respectueuse du passé quand même. Les prix correspondent à ce que les gens qui sortent régulièrement cherchent en ce moment: faire honneur au fameux adage «beau, bon et pas trop cher»! Aussi, des créations un brin culottées, qui permettent aux gourmets d’assouvir leur curiosité culinaire, comme le risotto de quinoa et saumon.
Pub.
Cote de Thierry
3/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Clientèle


La clientèle, malgré le jeune âge du bistro Bruno (ouvert il y a 12 mois), est déjà une petite référence rue Laurier, c’est de bon augure car les habitués attirent toujours d’autres gourmands.

Carte des vins


La carte des vins est assez simple, toujours la même chose avec les nouveaux restaurants; il y a des grands classiques,mais aussi la sélection Bruno, qui se bonifie avec le temps. Le temps étant la mère de toutes les réussites, ça promet!

Le repas


Chers lecteurs, retenez bien cette phrase, il m’arrive de la répéter (assez rarement), soyez donc attentif à l’avenir, car elle est symptomatique d’une certaine satisfaction:

J’ai eu beaucoup de mal à faire mon choix, tous les plats me tentaient.

Pour commencer, une soupe du jour et une Salade mélangée pour voir comment le chef se débrouille avec ces deux classiques trop souvent galvaudés. La soupe, un Parmentier, avec une petite quenelle de ricotta et un fin feuilleté long comme l’autoroute 15, recouvert de graines de sésame noir.

L’ensemble était parfait. Le contraste de la chaleur de la soupe avec l’onctuosité et la fraîcheur de la ricotta agrémentée du croquant du feuilleté faisait de ce plat un petit trésor.

Combien ça coûte
Comptez de 35 $ à 40 $ par personne le soir, sans le vin et le service.

Le quartier
Sur la rue la plus gourmande de Montréal, au coin de Saint-Urbain.

L’adresse
Bistro Bruno
108, Laurier Ouest,Montréal
514-277-8777
Salade mélangée, agréable, si ce n’est un soupçon de vinaigrette en trop.

Nous avons également commandé et partagé une entrée du menu, gnocchis accompagnés de champignons émincés et d’escargots tendres et dodus. Les gnocchis, ça peut être sublime comme ça peut être infect si c’est mal réalisé; ceux du bistro Bruno sont parfaits, bien colorés au beurre après cuisson, ce qui leur confère une saveur délicieuse tout en les laissant parfaitement tendres et onctueux. Superbe!

Pour suivre, le poisson du jour, morue recouverte d’un pesto de basilic rouge, accompagné d’une purée de pommes de terre douces et d’un petit tian niçois, c’était vraiment très bon. La cuisson du poisson était idéale et les assaisonnements justes.

Bravo pour l’exécution de ce plat qui pourrait se retrouver dans n’importe quel restaurant dit gastronomique.

Aussi, des joues de veau braisées, accompagnées de petits champignons sautés, une sublime et fine purée de céleri piquée de chips de céleri boule. Un superbe plat.

Beaucoup de restaurants ont dernièrement ajouté ce divin mets à leur carte, mais certains ne sont pas attentifs à la concentration des saveurs amenée par le temps de cuisson donnant un excès de sel. Le chef, ici, n’est pas tombé dans le piège, c’est signe d’une bonne maîtrise technique.

En desserts, une mousse choco/café agréable et des profiteroles au chocolat complètent le repas.

Le service


Le service est réalisé par une jeune femme discrète et attentive et l’accueil du patron bien connu des Montréalais, Serges Bruno, est des plus agréable.

On se sent franchement bienvenu, ça fait du bien.




Coup de toque

Une nouvelle valeur sûre à Montréal: décor, service, accueil, cuisine.

Coup de torchon

Le choix musical est un peu déconcertant...



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
22 novembre 2014