Patrick Désy

Chronique de Patrick Désy

Cap sur la Grèce

Cap sur la Grèce

Photo Fotolia 

Patrick Désy

Dernière mise à jour: 17-05-2013 | 13h38

INTRO

 

 

Cap sur la Grèce

La Grèce confirme sa place dans le cœur des amateurs québécois. Selon les chiffres transmis par la SAQ, les ventes ont connu un bond de 25% par rapport à l’an dernier!

Je vous entends déjà dire que c’est plus facile quand on ne part d’à peu près rien. Vous avez raison. Qu’à cela ne tienne, la vérité est dans le verre et on y trouve ici beaucoup de bonheur! Ça passe d’abord par une qualité irréprochable, mais surtout par l’authenticité singulière des cépages grecs.

Avec la tenue cette semaine à Montréal du Salon des vins grecs et la dernière livraison Cellier – Nouvel arrivage qui fait la part belle aux vins helléniques, il m’était impossible de ne pas vous encourager à essayer une ou deux bouteilles, voire plus. D’autant plus que la SAQ vous offre ce week-end 15% de vos achats de 100$ et plus en carte-cadeau.

Du Nouvel arrivage Cellier, aucun vin grec offert ne m’a déçu! J’ai donc retenu pour vous les trois meilleurs. Sachant qu’ils sont un peu plus chers, je me suis permis de vous en suggérer trois autres sous la barre des 20$. Des petits bijoux à ne pas manquer!

Bonnes dégustations!

 

Top 3 de l’offre Cellier – Nouveaux Arrivages

Argyros Assyrtiko Santorin 2011
(22,95$ - Code SAQ: 11901091)
L’île de Santorin est un endroit qui se rapproche du paradis sur terre. À l’extrême beauté des lieux s’ajoute une production de vins blancs secs proprement stupéfiante. Issue d’assyrtiko, cette cuvée évoque des parfums précis et soutenus de citron frais, d’iode et de fleur blanche. Attaque puissante, matière dense et acidité marquée se chargeant de resserrer le tout. Allonge fine qui perdure un bon moment sur des notes de menthe et de coquillage. Du sérieux et un succès assuré avec les calmars frits.

* * *

 

 

 

 

 

Hatzidakis Assyrtiko Cuvée 15 Santorin 2011
(28,95$ - Code SAQ: 11901189)
Haridimos Hatzidakis évolue dans un monde à part, loin des conventions et du marketing commercial vinicole. Un assyrtiko plus ambitieux que le précédent. Le nez frais affiche des tonalités de pêches blanches, de citron confit et de menthol. Riche et puissant, il arbore une distinction aromatique et une harmonie remarquables. Longue finale capiteuse et saline. Le passer en carafe une trentaine de minutes et osez le servir avec l’agneau confit, vous serez subjugué!

* * * ½ voire* * * *

 

 

 

 

 

Gaia S Agiorgitiko / Syrah 2010
(24,95$ - Code SAQ:  11901066)
Le cépage agiorgitiko donne un rouge riche et corpulent. L’ajout de syrah vient ici tempérer ses ardeurs. Au nez, on perçoit un fruit mûr évoquant le cigare, le cuir, l’olive et la vanille. Matière ronde, presque grasse et soutenue par des tanins légèrement rustiques qui donnent du coffre à l’ensemble. Finale de bonne longueur s’appuyant sur l’acidité qui rend le tout digeste. Les grillades sont de mise.

* * *

 

 

 

 

 

Trois bijoux à petit prix

Domaine Tselepos Moschofilero Mantinia 2012
(17,85$ - Code SAQ: 11097485)
Le moschofilero (prononcez m-o-s-k-o-f-i-l-e-r-o) se rapproche du muscat par ses tonalités de pêche et de muscade, tout en se distinguant par des notes d’iode. La bouche suit à merveille, fraîche, féminine, plutôt ample tout en restant bien sec et présentant une finale légèrement amère. Le vin romantique de l’été! Accompagnez-le de feuilles de vigne au riz et de pita qu’on trempe dans le tzatziki.

* * *

 

 

 

 

 

Domaine Papagiannakos Savatiano 2012
(15,90$ - Code SAQ: 11097451)
D’un point de vue aromatique, ce savatiano se rapproche du moschofilero par l’exotisme de ses parfums, tout en restant plus floral. Impression plus effilée et droite avec une acidité diffuse. Simple, digeste et surtout, désaltérant. À ce prix, on en fait son blanc de semaine! À l’apéro ou avec les brochettes de crevettes.

* *  ½

 

 

 

 

 

Domaine Thymiopoulos Xinomavro Naoussa 2011
(17,50$ - Code SAQ: 11607617)
Le xinomavro est un cépage noble qui rappelle le soyeux du pinot noir et la structure tannique du nebbiolo. Il se distingue généralement par des notes de pâte de tomate et d’olive, rarement des notes de fruits. Or, surprise! Ce petit domaine, qui travaille en biodynamie, nous livre ici un rouge au nez éclatant de framboise sauvage et de sauge. Une bouche croquante, mi-corsée et portée par une fraîcheur qui donne beaucoup de relief à l’ensemble. Un verre en appelle un autre que déjà on a sifflé la bouteille. Vous avez dit souvlaki de porc? Coup de cœur de la semaine!

* * * ½


TABLEAU DES ÉTOILES

 




 


Vidéos

Photos