Patrick Désy

Chronique de Patrick Désy

Des vins à déguster avec des plats traditionnels

Des vins à déguster avec des plats traditionnels

Photo Fotolia 

Dernière mise à jour: 18-12-2013 | 08h49

 

 

 

Des vins à déguster avec des plats québécois traditionnels

 

Photo Fotolia
À cette période de l’année, les réceptions et les repas bien arrosés vont se succéder à un rythme soutenu, pour ne pas dire d’enfer. Certes, la cuisine a évolué et le raffinement culinaire est aujourd’hui omniprésent au point d’en oublier ses classiques. Heureusement, on trouve encore quelques tantes chez qui la tradition ne se perd pas!

En ces temps de festivités, de repos et de retrouvailles, ces plats sont toujours réconfortants. Voici donc quelques idées d’accords avec des mets «bien de chez nous», tous les vins proposés étant largement disponibles et vendus à petit prix.

 

Qu’ils soient au poulet, au jambon broyé ou aux œufs, les petits sandwichs pas de croûte sont  indémodables. Le mieux, c’est un rouge plus léger qui «pète» le fruit, comme le Pinot noir Les Jamelles 2011 (14,15$ - 10802904). En blanc, il faut un vin plus rond, mais qui garde de la droiture. C’est le cas du Chardonnay De La Chevalière Laroche 2011 (14,45$ - 572636), impeccablement constitué. Soyez sans crainte, la bonne vieille Molson Export ou la Labatt bleue feront toujours mesure d’exception!

 

 

 

Que boire avec le fameux plateau de crevettes décongelées accompagné de sa sauce chili Heinz? Le côté fruit de mer appelle a priori un blanc, mais le mélange d’épices et de sucre complique la chose. Mettez du soleil avec le rosé Roseline Prestige 2011 (16,65$ - 534768) issu d’une prestigieuse maison de Provence. Si vous tenez à un blanc, optez pour quelque chose ayant de la prestance. À ce jeu, l’incontournable Guigal Côtes du Rhône 2011 (18,25$ - 290296) est d’une qualité et d’une constance remarquables.

 

 

 

 

 

 

Viennent immanquablement les fameuses saucisses cocktails mijotées dans la sauce cerise qu’on harponne au cure-dent. L’accord n’est pas facile! Le sucré de la sauce et le sel des saucisses interpellent un vin plus corpulent, pas nécessairement corsé, mais riche et doté de l’acidité nécessaire pour tenir l’ensemble. À ce jeu, le Shiraz/Tannat Don Pascual Reserve Juanico 2011 (13,90$ - 10748371) fera très bien l’affaire.

 

 

Et pour la grosse salade de macaroni? La mayonnaise étant l’un des pires ennemis du vin, il faut opter pour un blanc bien gras, à l’acidité basse et doté d’un boisé appuyé pour marier la texture. Tournez-vous vers le Languedoc avec le Col de l'Orb Saint-Chinian 2011 (15,90$ - 11675732) ou alors, sur un rouge plus léger, comme cet étonnant vin de Roumanie, le Pinot noir Chevalier de Dyonis Dealu Mare 2011 (10,35$ - 554139).

 

 

 

 

 

 

Dans le ragoût de boulettes, le pâté de viande ou encore la tourtière, on retrouve souvent beaucoup d’épices, notamment, le clou de girofle et la cannelle. Pour ces raisons, il vaut mieux opter pour un rouge plus relevé comme le Parallèle 45 Paul Jaboulet Aîné 2009 à 15,50$ (code SAQ 332304) ou, plus corsée encore, Malbec Alamos Catena 2010 à 15,80$ (code SAQ 467951). Côté bière, optez pour une brune plus forte comme l’excellente St-Ambroise Scotch Ale: bien maltée avec un côté caramel et ses 7,2% d’alcool, elle fera un accord judicieux.

 

Avec la traditionnelle bûche de Noël qui atterrit sur la table ou la crème glacée (Lambert ou Coaticook, mes préférées!), sortez des bulles! Allez-y les yeux fermés avec le Lea de Vallformosa Brut Cava mousseux (14,80$ - 11574501), le Crede Bisol Prosecco di Conegliano Valdobbiadene 2011 (19,10$ - 10839168) ou, le Drappier Carte D'Or Brut Champagne (41,50$ - 734699), tous très bons.

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, si vous conduisez, que vous êtes enceinte ou que, tout simplement, vous prenez soin de votre foie, optez pour un vin sans alcool (moins de 0,5%). Dans le genre, le meilleur dans les choix disponibles à la SAQ reste incontestablement le très surprenant Muscat Natureo Torres 2011 (9,15$ - 11334794).

 

La semaine prochaine, je vous fais part de mes meilleurs vins de 2012.

D’ici là, je vous souhaite le plus beau des Noëls!

 


Vidéos

Photos