Patrick Désy

Chronique de Patrick Désy

Le couple de l'heure en Côtes de Provence

Le couple de l'heure en Côtes de Provence

Photos: Patrick Désy 

Dernière mise à jour: 19-12-2013 | 10h36

 
 

 

Le couple de l'heure en Côtes de Provence

Photos: Patrick Désy

 

Dupéré-Barrera, c'est d'abord et avant tout une histoire d'amour et de passion entre la Québécoise Émanuelle Dupéré et le Français Laurent Barrera. Lui est vigneron, elle est passionnée d'art et aujourd'hui céramiste. Ensemble, ils fondent, en 2000, une maison de négoce qui porte leur nom et qui se spécialise dans les vins du sud de la France (Provence, Rhône et Languedoc).

 

«On achète nos raisins à l'hectare, ce qui nous permet contrôler nous-mêmes les rendements et de rentrer des fruits de grande qualité» explique Laurent, lors de mon récent passage au Clos de la Procure, leur domaine en propre situé en à Carnoules en Provence, tout près de Bandol. «On vinifie et on élève tous nos vins afin de respecter au mieux l'expression de chaque terroir. On a horreur de l'uniformisation!»

 

Et bien, laissez-moi vous dire que ça se sent et ça se goûte! Que ce soit du « petit » vin de pays à leur superbe cuvée Nowat sans oublier leurs Côtes-du-rhône, Costières-de-Nîmes, Bandol et, bien évidemment, leurs Côtes-de-Provence, tout est vraiment très bon, quand ce n'est pas excellent. Sans parler des prix franchement intéressants en regard de la qualité. Bonne nouvelle, le marché québécois est l'un des plus importants du couple. Du coup, on retrouve une large sélection à la SAQ. Pour ceux qui souhaitent pousser la découverte, l'agence Le Maître de Chai offre, de temps à autre, quelques cuvées en importation privée.

 

Voici mes impressions sur les vins dégustés lors d'un petit lunch vigneron avec Laurent, le mois dernier.

 

 

Dupéré-Barrera Cuvée India Bandol rosé 2011
(autour de 25$ - disponible en mars 2013)
C'est la première fois que la maison fait du rosé à partir de cette parcelle dite India. Le 2012 sera offert par la SAQ en mars prochain via l'opération Cellier. Évoquant des notes florales et de pêche, c'est un rosé puissant et vineux avec une bonne fraîcheur. Idéal à table.
14-14,5/20 ou * *, voire * * ½

 

 

Clos de la procure Côtes de Provence blanc 2011
(autour de 25$ - éventuellement disponible en importation privée)
Fait uniquement de vieilles vignes d'ugni blanc, un cépage à la peau claire donnant des vins parfumés et nerveux. Un peu de réduction d'abord avec des notes lactées, puis s'ouvre sur le miel, la menthe et la fleur de pommier. Matière assez ample, frais, un rien baroque avec une touche grillée en finale. Original.
14,5-15/20 * * ½, voire * * *

 

Clos de la procure Côtes de Provence blanc 2006
(non disponible)
Démonstration convaincante que ce blanc peut bien évoluer. Jolie robe montrant encore de l'éclat. Nez frais et de bonne complexité sur le pétrole, l'abricot sec et les épices douces. Ample et d'excellente tenue. Finale aromatique et un poil chaude. Beaucoup de plaisir.
15/20 ou * * *


 

 

Clos de la Procure Côtes de Provence Cuvée "Saint-Saux" 2009
(non disponible)
Issu essentiellement de cinsault, un cépage à gros grains, parfumé et qui donne peu de couleur (ce qui explique pourquoi on s'en sert souvent pour faire du rosé), on y ajoute un peu de grenache pour lui donner du tonus. C'est le cœur du domaine, des vignes de plus d'une cinquantaine d'années. Registre animal, légèrement bretté rappelant le vin nature. À l'aération, le fruité devient plus expressif. La bouche est lisse, croquante, généreuse et de bonne précision. Assez long sur un registre floral. Wow!
16/20 ou * ** ½

 

 

Clos de la Procure Côtes de Provence 2010
(23,00$ - code SAQ : 10507104) – dégusté à Montréal
Cuvée composée majoritairement de syrah et de cabernet sauvignon complétée par le grenache et le carignan. Une petite bombe de fruits noirs et de cacao. C'est souple, généreux et gouleyant à souhait. Servir légèrement rafraîchit. Quelle aubaine!
14,5/20 ou * * ½

 

 

Clos de la procure Côtes de Provence 2009
(non disponible)
Nez gorgé de fruits noirs, de prune aux accents de garrigue. Matière et masse tannique plus imposantes donnant un caractère rustique et puissant à l'ensemble qui m'a paru avoir une dimension plus favorable au développement. Attendre 3 ans.
14,5-15/20 ou * * ½ , voire * * *

 

 

 

Clos de la procure Côtes de Provence 2004
Joli bouquet de cerise noire, de thym, de cuir et d'anis. Fondu, généreux et bien frais tout en montrant une patine qui lui donne de l'élégance. À point, mais capable de tenir encore quelques années facilement.
15/20 ou ***

 

 

 

] Dupéré Barrera Terres de Méditerranée Vin de pays d'Oc 2010
(13,90$ - code SAQ : 10936021) – dégusté à Montréal
Plus animal, avec une expression un peu simple, quoique remplie de charme. Un vin où la syrah domine, donnant une bouche veloutée et construite autour de tanins moyennement corsés dans un ensemble assez tendu. Un peu moins bon que le 2009, mais toujours aussi recommandable.
14/20 ou * *

 

 

 

 

 

Dupéré Barrera Côtes du Rhône Villages 2010
(19,95$ - code SAQ : 11457313) )
Issu majoritairement de vermentino (aussi appelée rolle) et complété par du sémillon et de l'ugni blanc, il donne un vin finement parfumé et enveloppant. La petite amertume, en finale, donne de caractère. Très bien.
15/20 ou * * *

 

 

Dupéré Barrera Nowat Côtes de Provence 2009
(28,15$ - code SAQ :

 

 



 





Vidéos

Photos