Un livre de recettes 100% quinoa

Un livre de recettes 100% quinoa

Le quinoa gagne en popularité | Photo AFP 

Catherine Lefebvre

Dernière mise à jour: 25-02-2013 | 14h38

Cette année, la FAO a décidé de mettre cette pseudo céréale en valeur, afin de promouvoir ses bienfaits, ses caractéristiques et son utilisation potentielle dans la lutte contre la faim et la malnutrition. Ici, le quinoa en a charmé plusieurs depuis la dernière décennie.

Courtoisie
Dans son livre, la chef Camilla V. Saulsbury présente le quinoa sous toutes ses formes et dans un éventail de recettes des plus diversifiées. D’une trempette chaude aux artichauts à des bâtonnets de poisson pané, il y a même une recette de beigne au sucre et à la cannelle, toutes à base de quinoa en grains, en flocons ou en farine.

Plus riche en protéines que la plupart des autres céréales, il plaît entre autres aux végétariens qui désirent compléter leur repas. Mais, il ne remplace tout de même pas les légumineuses ou les noix.

Une demi-tasse de quinoa cuit procure 3 g de protéines, contre 9,5 g dans la même quantité de lentilles. S’il est vrai que le quinoa est faible en gras, comme toutes les autres céréales, il n’est pas riche en oméga-3, ni en fer, comme il se lit au verso du livre. Bien loin derrière les graines de lin ou de chia en ce qui a trait à la teneur en oméga-3, pour être riche en fer, il devrait procurer au moins 25% de l’apport quotidien recommandé (AQR), selon les allégations relatives à la teneur en nutriments approuvée par Santé Canada. Dans son cas, il s’agit plutôt d’une simple source de fer, représentant environ 10% de l’AQR.

Malheureusement, les informations fautives se poursuivent dès les premières pages du livre. Dire que l’auteur s’affiche comme spécialiste de l’alimentation. Quoi qu’il en soit, le quinoa demeure un aliment fort intéressant, même s’il ne possède pas tous les atouts mentionnés dans cet ouvrage.

Quinoa

Les Éditions de l’Homme

22,95$

En librairie


Vidéos

Photos