Montréal en Lumière: l'Argentine à l'honneur

Montréal en Lumière: l'Argentine à l'honneur

Le Quartier Général sert des empenadas dans le cadre du volet gastronomique de Montréal en Lumière | Photos Véronique Leduc / Canoe  

Véronique Leduc

Dernière mise à jour: 25-02-2013 | 09h10

Jusqu'au 3 mars, une vingtaine de chefs argentins sont invités à travailler dans les cuisines des restaurants montréalais afin de faire découvrir les saveurs de leur pays.

Deuxième ville la plus peuplée d'Amérique du Sud et capitale du pays, Buenos Aires compte des milliers de restaurants. Au-delà de son bœuf de qualité, reconnu à travers le monde, et très présent dans sa cuisine, la gastronomie argentine profite d'influences sud-américaines en raison de sa position, mais aussi italiennes, à cause de l'immigration de nombreux Européens.

Francis Mallmann et Jérôme Ferrer
C'est cette cuisine riche et variée que l'élite de la relève culinaire de Buenos Aires et le chef Francis Mallmann, président d'honneur de l'événement, feront découvrir à travers leurs menus. Ce dernier a affiché ses couleurs jeudi en conférence de presse en présentant quelques-uns des plats qu'il préparera lors des Dîners du Président d'honneur, qui auront lieu vendredi et samedi soir au Europea, restaurant du chef Jérôme Ferrer. «Ils choisissent, on exécute! a lancé avec enthousiasme le chef de Montréal. C'est une expérience extraordinaire et on apprend beaucoup. » Les équipes de Jérôme Ferrer et Francis Mallmann prépareront donc un menu en sept services composé entre autres de bouchées variées, d'empanadas, de poisson blanc en croûte de sel avec sauce créole, d'un confit d'agneau, d'un churrasco de côte de bœuf avec pomme de terre et sauce chimi-churri, puis d'un flan de confiture au lait, crème fraîche et kumquat.

Ailleurs, la vingtaine de chefs argentins invités déploieront leurs talents dans les cuisines de divers restaurants montréalais tels que Chez L'Épicier, chez Toqué!, à la Maison Boulud, chez Portus Calle, ou au Beaver Club lors de soirées spéciales qui se tiendront jusqu'au 2 mars.

Le Quartier Général
L'Argentine par les chefs québécois

Puis, se laissant inspirer par l'Argentine, une vingtaine d'autres restaurants montréalais propose pour la durée du festival Les Bonnes Tables, des menus spéciaux en formule midi, soir ou 5 à 7 à prix spéciaux, parfois comprenant les accords avec des vins argentins. Par exemple, jeudi, au Quartier Général, un apportez votre vin, on lançait les Midis Argentins, qui se tiendront du lundi au vendredi, la semaine prochaine. On y propose un menu trois services pour 25$ incluant quatre choix pour chaque service. Par exemple, un duo d'empanadas, une soupe de maïs, des calmars farcis, un onglet de bœuf, des gnocchis, une aile de raie et des churros avec chocolat épicé. «C'est notre chef qui a préparé le menu, en faisant des recherches sur la cuisine argentine», dit-on au Quartier Général.

...et des découvertes à proximité

Plus près de nous, c'est Philadelphie qui est la ville américaine-vedette de cette année, et les produits du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui sont mis de l'avant. Dans les deux cas, des chefs invités sont aussi de passage à Montréal et œuvreront dans les jours à venir derrière les fourneaux d'autres cuisines montréalaises.

La programmation du volet gastronomique de Montréal en Lumière est complétée par divers cours de cuisine, ateliers et tours culinaires.

Festival Montréal en Lumière
21 février au 3 mars
Réservation nécessaire
Pour la programmation complète: www.montrealenlumiere.com

 

Aussi sur Canoe.ca: Le président d'honneur Francis Mallmann claque la porte

 


Vidéos

Photos