Quand la mode et le chocolat ne font qu'un

Quand la mode et le chocolat ne font qu'un

Photo Marie-Pier Gagné / Agence QMI 

Marie-Pier Gagné

Dernière mise à jour: 11-02-2013 | 08h52

Originale, la démonstration mettait en valeur le talent d’une dizaine de créateurs québécois. «C’est un travail de longue haleine de construire des vêtements en chocolat, a expliqué Gaspard Amée, porte-parole de l’événement. Beaucoup d’heures de travail sont investies sur l’élaboration d’un plan, en plus des trois semaines nécessaires à la création.» À l’aide d’un fixatif à pâtisserie, les artistes tentent tant bien que mal de fixer les détails sur chaque pièce mode.

«C’est certain que c’est un art complexe, a-t-il ajouté. On fait du mieux que l’on peut, mais ça reste du chocolat qui peut casser ou fondre.» Un bon nombre d’étudiants dans le domaine de la mode s’étaient rendus sur place.

«C’est tellement original et tellement magnifique, c’est absolument incroyable que des gens puissent réussir à faire de telles merveilles avec du chocolat», a admis Mireille Châteauneuf.

«Juste pour le spectacle, ça vaut la peine de se déplacer», s’est exclamée Mélanie Bouchard, venue assister à l’évènement en famille.

«Cette année, nous avons axé sur les démonstrations et la réponse du puQuand la mode et le chocolat ne font qu’un blic a été incroyable, a indiqué M. Amée. Il faut continuer de tenir ce genre de salon à Montréal, les gens adorent ça et en redemandent toujours plus».

Pour la prochaine édition qui aura lieu à l’approche de la Saint-Valentin de l’année 2014, Gaspard Aimée et son équipe ont déjà pensé à quelques améliorations à apporter.

«On tentera d’étoffer davantage le défilé de chapeaux, a-t-il annoncé. Déjà, différents artisans ont fait part de leur intérêt pour s’y joindre donc on pourra en présenter plus. Aussi, nous aimerions, si possible, regrouper plus de créateurs pour la création des robes en chocolat».

 

Aussi sur Canoe.ca: Dossier complet de la Saint-Valentin


Vidéos

Photos