Pour l'amour du chocolat

Pour l'amour du chocolat

 

Par Linda White - Agence QMI – Collaboration spéciale

Dernière mise à jour: 09-02-2012 | 14h55

Que votre amoureux soit un «chocolacolique» avoué dont une journée n'est pas complète sans au moins un petit échantillon de son péché mignon ou qu'il aime simplement savourer une chocolaterie occasionnelle, le chocolat a le don de remonter le moral et d'apaiser l'âme. Pas étonnant qu'il soit devenu un cadeau favori à l'occasion de la St-Valentin.

«Le chocolat est magique lorsqu'il fond dans la bouche», dit la chocolatière renommée Lara Vaarré, propriétaire des boutiques primées Truffle Treasures à Ottawa. «Le temps s'étire et vous vivez un moment paradisiaque en pensant, "C'est ça, le bonheur". C'est un moment de récompense, ce qui explique pourquoi le chocolat est un cadeau merveilleux pour la St-Valentin.»

Les débuts

Notre histoire d'amour avec le chocolat remonte au septième siècle, lorsque les anciens peuples du Mexique débutèrent la culture des fèves de cacao. Les Aztèques appelaient le cacao «nourriture des Dieux». Ils le consommaient sous forme de boisson amère, qu'ils croyaient garante de sagesse, de lucidité et d'énergie.

L'explorateur Christophe Colomb a, quant à lui, introduit le chocolat en Espagne au 16e siècle. En 1570, le chocolat s'était intégré aux mœurs espagnoles à titre de médicament et d'aphrodisiaque. Le chocolat a gagné éventuellement le reste de l'Europe et la Grande-Bretagne, où ce produit d'importation coûteux est devenu synonyme de richesse pour les membres de la haute société.

«Le chocolat était considéré comme une friandise fine et devint un symbole de l'amour», raconte Mme Vaarré. Mais tous les chocolats ne sont pas créés égaux. «Le chocolat de bonne qualité devrait fondre à la température et se dissoudre sur la langue», explique-t-elle.

Assurez-vous de bien lire les ingrédients qui la composent avant d'investir dans votre friandise de choix: si le produit ne contient pas au minimum 19 % de solides du cacao, il ne s'agit pas de chocolat véritable. Des boutiques spécialisées comme Truffle Treasures servent du chocolat belge auquel s'ajoutent des parfums délicieux comme la mangue, le chili, le champagne et la fraise.

Chocolat

Le film Chocolat (2000), mettant en vedette Juliette Binoche et Johnny Depp, raconte l'histoire d'une mère et de sa fille qui provoquent la méfiance des habitants d'un petit village français lorsqu'elles s'y installent et ouvrent une chocolaterie. Leurs délicieux chocolats finissent par avoir raison du scepticisme général.

Le film célèbre la réputation du chocolat en tant qu'aliment suscitant le plaisir – une réputation soutenue par la recherche scientifique. Les nombreux composés chimiques naturels du chocolat expliquent pourquoi nous sommes si nombreux à désirer le chocolat et pourquoi nous avons tendance à en consommer lorsque notre moral est à plat.

Rempli de bienfaits

Le chocolat est non seulement un aliment qui nous donne un regain d'énergie et agit en tant qu'antidépresseur, il contient également une substance secrétée par notre cerveau lorsque nous éprouvons un sentiment amoureux. Et ce n'est pas tout: une des substances libérées par le chocolat transmet un sentiment de calme au cerveau et aide à stabiliser l'humeur.

Vous ne savez pas savourer même le plus petit morceau de chocolat sans remords? Réfléchissez à ceci: des études indiquent que le chocolat noir est excellent pour la santé. Une petite tablette consommée quotidiennement contribue à réduire la tension artérielle et le niveau de cholestérol.

«Le chocolat contient également des antioxydants, des minéraux et des vitamines», ajoute Mme Vaarré, qui admet manger du chocolat au déjeuner, au dîner et au souper. Et contrairement à la croyance générale, le chocolat ne contient qu'une petite quantité de caféine, ne cause pas l'acné et ne favorise pas la carie dentaire.

«On n'appelle pas pour rien le chocolat "nourriture des Dieux"», conclut Mme Vaarré.


Consultez régulièrement notre dossier spécial
pour tout savoir. Cliquez ici!





Vidéos

Photos