Les rides plus préoccupantes que les kilos en trop

Les rides plus préoccupantes que les kilos en trop

Photo Fotolia  

Relaxnews

Dernière mise à jour: 27-02-2013 | 13h30

Une étude de la Trinity University, au Texas, a examiné les autocritiques de 914 femmes âgées de 18 à 87 ans originaires des États-Unis, du Royaume-Uni et d'Australie. Les participantes ont ainsi répondu à un sondage en ligne à propos de leur âge, leur poids et leur image corporelle.

Parmi tous les groupes d'âge, 81% des femmes ont rapporté occasionnellement faire des commentaires sur le fait d'être grosse ou de se sentir grosse, et 33% ont répondu fréquemment faire des blagues sur leur poids.

De plus, 66% des femmes interrogées ont dit évoquer le fait d'avoir l'air vieilles, et 15% se faisaient fréquemment la remarque, selon un article de LiveScience.

Lorsque les femmes atteignaient la soixantaine, les scientifiques ont noté qu'elles parlaient moins de leur embonpoint que de leurs rides et leur âge.

Les résultats de ces recherches sont parus dans la revue Journal of Eating Disorders.
 


Vidéos

Photos