Siestes énergisantes au centre-ville de Montréal

Siestes énergisantes au centre-ville de Montréal

 

David Nathan

Dernière mise à jour: 21-02-2013 | 15h13

Le principe est simple: on s'installe sur le fauteuil incliné dans une position en «S» et on se laisse embarquer pour un moment de détente de 30 ou 45 minutes s'il s'agit de la première séance.

La particularité de cette sieste est d'associer de la musique intracorporelle (vibrations acoustiques multifréquences), générée par le fauteuil à de la musique douce conventionnelle. Après quelques minutes d'utilisation, il est vrai que l'on se laisse porter par les sons qui s'harmonisent avec les vibrations. Ces dernières se propagent depuis les mollets jusqu'en haut du dos et très vite on est à des kilomètres de la frénésie urbaine alentour, l'effet est assez surprenant.

Pour Nathalie Roy, la propriétaire du Spa-Eastman, les vertus relaxantes de la sieste sont amplifiées par ce système québécois et diminuent notamment le stress «La musique intracorporelle joue directement sur le système nerveux central, via la colonne vertébrale et diminue graduellement les tensions générées par le stress, dit-elle. Nous sous-estimons bien trop souvent les effets néfastes engendrés par la vie quotidienne et la sieste est une solution très simple et très efficace pour compenser cela», a-t-elle expliqué.

La sieste, ce repos qui va de quelques minutes à une heure en moyenne est de plus en plus courant et perd de son image négative. «Il faut bien le reconnaitre, la sieste est perçue par de nombreuses personnes comme une forme de paresse, d'autant plus qu'elle se déroule en pleine journée, continue Nathalie Roy. Mais cette image est en train de changer, on se rend compte que faire une sieste est une façon de recharger ses batteries et de récupérer des heures de sommeil en retard. Le résultat est immédiatement visible: on se sent plus en forme pour continuer sa journée!».

La sieste possède de nombreux bénéfices au nombre desquels on compte la réduction du stress, l'amélioration de la mémoire ainsi que de la concentration et le rééquilibre du fonctionnement nerveux. Des bienfaits tant physiques que psychologiques donc, pour une activité qui n'est pas chronophage puisque faire une sieste de quelques minutes seulement permet à la fois de faire une coupure dans sa journée tout en refaisant le plein d'énergie.

Les plus aguerris à cet exercice pratiquent la micro-sieste ou la sieste flash. Inférieure à 10 minutes, elle met à profit la phase du sommeil léger. Les muscles se relâchent, le rythme cardiaque ralentit, ce qui permet de détendre le corps et l'esprit. Certaines personnes devront cependant s'entrainer avant de pouvoir parvenir rapidement à cet état de détente.

Nous sommes encore loin du Japon, un pays où certaines entreprises imposent la sieste à leurs salariés, ou de la Chine qui a inscrit la sieste dans sa constitution, mais, peu à peu, la sieste entre dans les mœurs... et même au centre-ville de Montréal.


Vidéos

Photos