Le yoga: une résolution de plus en plus populaire

Le yoga: une résolution de plus en plus populaire

Photo Fotolia 

Maryse Mathieu | Agence QMI

Dernière mise à jour: 20-08-2013 | 02h51

Ce serait même devenu «cool» chez les ados.

Il est d’ailleurs démontré que le stress et la fatigue s’éclipsent avec la pratique du yoga, alors que l’énergie rejaillit.

À son nouveau studio de Magog, Lyne St-Roch, professeure de yoga, accueille de plus en plus d’adeptes.

Fort connue aussi à Montréal pour y avoir ouvert son premier studio de yoga il y a une douzaine d’années, elle soutient que certains exercices équivalent à une nuit de sommeil, rien de moins!

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les sportifs, même des joueurs de hockey professionnels, s’adonnent à la pratique du yoga pour fournir davantage de souplesse à leur corps.

«On a une pratique qui s’appelle "le yoga restauratif et détente profonde". Ça, les sportifs peuvent en bénéficier, les gens qui sont fatigués aussi, qui ont beaucoup de stress. Ceux qui s’entraînent avec performance mettent énormément de stress à leurs muscles, leurs os, leurs articulations. Le yoga les aide à équilibrer», a expliqué Mme St-Roch.

Originaire de Magog, Lyne St-Roch, qui est détentrice d’un baccalauréat en activité physique, a rapidement connu du succès à Montréal puisqu’elle a été une des seules à offrir un yoga un peu plus moderne et accessible.

Même si le yoga existe depuis 5000 ans, la pratique s’est transformée, selon Mme St-Roch. «On a aussi du yoga pour les 60 ans et plus et du prénatal», a-t-elle dit.

Elle ajoute que «le yoga prend soin du corps, ça l’aide à s’autoguérir en calmant le système nerveux, en gérant le stress. Notre système immunitaire est plus fort, ça calme le "mental", stabilise les émotions et aide à avoir une bonne circulation de l’énergie. Par exemple, si quelqu’un est colérique, cela va l’aider à être plus calme».


Vidéos

Photos