Gentside Découverte

Des cyclistes partagent leur eau avec un koala assoiffé

Des cyclistes partagent leur eau avec un koala assoiffé

Le koala assoiffé aidé par les cyclistes.Capture d'écran Gentside Découverte

Aux grands maux les grands remèdes. Pour lutter contre les températures extrêmes qui sévissent actuellement en Australie, les koalas n’hésitent pas à se tourner vers les gens de passage et leur demander de l’eau.

L’un d’entre eux a été récemment aperçu en train de solliciter un groupe de cyclistes sur le bord d’une grande route non loin de la ville d’Adélaïde. La scène singulière a été immortalisée par Nick Lothian qui passait lui aussi en vélo à ce moment là.

À cheval sur la roue avant du vélo

À travers les images reprises par l’Australien, on peut voir le petit marsupial se dresser sur ses deux pattes arrière pour atteindre tant bien que mal la gourde que lui tend gentiment son sauveur. L’animal finit par monter sur la roue avant du vélo afin de boire plus confortablement.

Publiées sur les réseaux sociaux, les photographies ont remporté un grand succès parmi les internautes. Interrogé à leur sujet, l’auteur et témoin de la scène raconte à The Advertiser: «Je roulais vers la vieille autoroute et je les ai vus de l'autre côté de la route. Je me suis alors arrêté pour les prendre en photo.»

Il poursuit: «Environ une demi-heure plus tard, alors que je redescendais, le couple (l'homme, sa femme - je pense qu'ils étaient américains -) et le koala sur sa roue étaient encore là. Je me suis arrêté, leur ai parlé et leur ai donné un peu plus d'eau, alors que le koala buvait goulûment la leur».

Des koalas vulnérables face à la chaleur

Les cyclistes ont ensuite attendu l’arrivée des secouristes de la protection animalière, qui les ont relayés auprès du koala et ont repris tranquillement leur route. Bien qu'ils soient natifs d'Australie, les koalas ont tendance à souffrir de la chaleur extrême qui frappe régulièrement le pays.

La semaine passée, les températures ont dépassé les 30°C, même si l'Australie vient d'entamer la première semaine de l'automne. L'unité chargée du bien-être animal au sein du Département de l'Environnement suggère que les koalas ont semble-t-il appris à demander de l'aide aux passants lorsqu'ils ont soif et ne trouvent pas d'eau. Une sorte de réflexe de survie acquis.

En effet, ce n'est pas la première fois qu'un cycliste est arrêté par un koala assoiffé et d'autres habitants ont déjà secouru des marsupiaux qui semblaient mal en point. Les spécialistes appellent ainsi la population à rester vigilante et à intervenir dès qu'elle voit un animal en détresse.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos