Kathleen Michaud
Animal

Accueillir un autre chat dans la maison

Accueillir un autre chat dans la maison

© shutterstock

Kathleen Michaud

Dernière mise à jour: 04-11-2014 | 19h20

Le chat étant un animal territorial, il faut user de tact et de patience lorsqu’on souhaite en adopter un deuxième afin d’éviter une guerre entre félins, qui pourrait se solder par du marquage urinaire.

Votre chat règne en roi et maître dans lamaison depuis un bonmoment. Il a pris ses aises et considère chaque pièce et chaque objet comme étant sien. Il y a donc de fortes chances que votre «petit prince» ne voit pas d’un bonoeil qu’on lui impose le partage de son territoire avec un compagnon. De plus, le nouveau venu revendiquera aussi le terrain. Pour que l’introduction se passe bien, et que les chats deviennent copains (ou du moins qu’ils se tolèrent), voici les règles à suivre.

La première impression

Pourquoi est-ce si difficile pour un chat d’accepter l’arrivée d’un congénère? «Imaginez qu’un parfait inconnu cogne à votre porte, et s’installe chez vous, explique Daniel Filion, spécialiste en comportement félin. Votre chat se sent aussi envahi que vous!» C’est le premier contact entre les deux chats qui détermine en grande partie la nature de leur future relation.

«Il importe donc qu’ils se rencontrent dans un environnement positif. Il faut préparer et coordonner cette rencontre, de sorte à ne pas chambouler la routine de votre petit roi», ajoute-t-il.

 



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos