Les abeilles, indispensables à notre alimentation

Les abeilles, indispensables à notre alimentation

Photo Fotolia 

Agence France Presse

Dernière mise à jour: 30-04-2013 | 10h45

Au total, ce sont 80% des plantes à fleurs qui sont pollinisées par les insectes (abeilles, bourdons, papillons...).

Depuis quinze ans, le nombre d'essaims disparaît mystérieusement sur toute la planète, un phénomène baptisé Syndrome d'effondrement des colonies.

Le taux de mortalité des abeilles est d'environ 30% chaque année depuis 2007.

Ce processus a été imputé à tout un faisceau de causes, à commencer par les pesticides, d'où la décision de Bruxelles d'en interdire plusieurs.

En 2011, le programme des Nations unies pour l'environnement avait dénombré douze facteurs pouvant expliquer la mortalité des abeilles, surtout dans l'hémisphère nord industrialisé : outre les pesticides, il pointait surtout du doigt la pollution de l'air, la réduction du nombre de plantes à fleurs et un parasite mortel.

D'autres spécialistes blâment l'extension de la monoculture, qui amenuise la diversité de la flore nécessaire aux abeilles, et du même coup leur résistance immunitaire.

L'abeille vit en moyenne 27 jours l'été et 27 semaines l'hiver, la reine 1 à 5 ans. Pour produire un kilo de miel, près de 100 millions de fleurs doivent être visitées.


Vidéos

Photos