La tempête va coûter très cher: explications