Agence QMI

Québec devrait contrôler ses dépenses et réduire les impôts

Québec devrait contrôler ses dépenses et réduire les impôts

Le ministre des Finances, Carlos Leitao.Photo Archives / Agence QMI

MONTRÉAL - À la veille du dépôt du budget provincial, l'Institut économique de Montréal (IEDM) prie le gouvernement Couillard de maintenir son «cran d'arrêt» sur les dépenses publiques et de consacrer les éventuels surplus à des baisses d'impôts ainsi qu'à la réduction de la dette publique, comme il l'avait promis en campagne électorale.

Pendant que des rumeurs laissent croire que Québec profitera du prochain budget, déposé jeudi, pour réinvestir dans le réseau de l'éducation, et que plusieurs déplorent le sous-financement des services publics, l'IEDM espère au contraire que le gouvernement continuera à serrer la vis sur les finances publiques.

Le think thank montréalais en profite pour rappeler trois promesses électorales du Parti libéral de Philippe Couillard, lors de la campagne qui l'a porté au pouvoir en 2014:

1) que toute nouvelle dépense non prévue dans le cadre financier doit être financée par des économies dans les dépenses de programmes;

2) que 50 % des surplus budgétaires prévus dès 2015-2016 soient consacrés à des réductions d'impôts pour la classe moyenne;

3) que 50 % des surplus budgétaires se traduisent par des versements additionnels au Fonds des générations, pour réduire la dette publique.

«Les contribuables québécois, qui ont subi une pluie de taxes et de tarifs de toutes sortes ces dernières années, ont fait plus que leur part dans l'exercice de retour à l'équilibre budgétaire», a dit dans un communiqué le directeur de la recherche à l'IEDM, Youri Chassin.

«Ils s'attendent maintenant à ce que le gouvernement en place agisse de façon responsable et honore ses engagements en matière de finances publiques», a-t-il ajouté.

L'IEDM estime que le contrôle des dépenses par Québec a porté ses fruits, avec un surplus budgétaire d'environ 1,8 milliard $ après les huit premiers mois du présent exercice financier 2015-2016, et qu'une baisse d'impôts favorisera la croissance économique.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos