Agence QMI

Les ménages québécois dépensent le moins au pays

Les ménages québécois dépensent le moins au pays

Se loger demeure le principal poste de dépense des ménages canadiens et québécois. Photo Archives / Agence QMI

OTTAWA - Les ménages du Québec sont ceux qui ont déclaré les dépenses moyennes en biens et services les plus faibles au pays en 2014.

Selon la plus récente Enquête sur les dépenses des ménages de Statistique Canada, les ménages québécois ont dépensé 50 664 $ en 2014, comparativement à la moyenne canadienne de 59 057 $.

Le calcul est effectué en s'appuyant sur les dépenses des ménages en logement, transport, alimentation, soins de santé, communications et vêtements.

Les ménages canadiens ont consacré 17 160 $ en moyenne pour se loger, en hausse de 4,9 % par rapport à 2013, mais la différence est importante entre les propriétaires et les locataires.

Ainsi, les propriétaires canadiens ont dépensé en 19 501 $ en logement en 2014, ce qui représente 28,6 % de toutes leurs dépenses en biens et services. Les locataires ont de leur côté dépensé 12 507 $ pour se loger, soit 30,4 % de leurs dépenses de consommations totales.

C'est en Ontario où la part des dépenses de consommation consacrées au logement a été la plus élevée, avec 31,5 %, alors que les Québécois ont consacré 26 % de leurs dépenses de consommation au logement.

Le transport a coûté en moyenne 11 891 $ aux ménages canadiens, soit 20,1 % de leurs dépenses de consommation, la plus grande partie allant au transport privé. Ce pourcentage était similaire pour les ménages québécois, avec 20,6 % du budget de consommation consacré au transport.

L'alimentation a représenté 13,7 % des dépenses en biens et services des ménages canadiens, soit 8109 $. Au Québec, l'alimentation a représenté 15,3 % des dépenses.

Les soins de santé ont représenté 3,8 % des dépenses de consommation des ménages canadiens, soit 2251 $. Ces dépenses ont varié en fonction de l'âge. Ainsi, les ménages ayant une personne âgée de 65 ans et plus ont consacré 6,1 % de leurs dépenses aux soins de santé, comparativement à 2,8 % chez les moins de 30 ans.

Enfin au chapitre des communications, la moyenne des dépenses des ménages canadiens a augmenté de 5 % en 2014 pour atteindre 2096 $. C'est au Québec où la proportion de propriétaires de téléphone cellulaire est la plus faible, avec 79,1 %.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos