Agence QMI

Les ménages canadiens toujours plus endettés

Dernière mise à jour: 19-01-2016 | 13h33

OTTAWA - L'endettement des ménages continue de progresser au Canada, selon un rapport publié mardi par le directeur parlementaire du budget à Ottawa.

Au troisième trimestre de 2015, il atteignait 171 %, cela signifie que pour chaque 100 $ de revenu, les ménages ont une dette qui s'élève à 171 $, soit le niveau le plus haut depuis 1990.

La Banque du Canada attribue cette hausse de l'endettement des ménages aux bas taux d'intérêt, au prix élevé des maisons et aux innovations financières.

Cela dit, ce qui importe le plus, au-delà de la progression de l'endettement, demeure la capacité des ménages à respecter leurs obligations.

Le document, intitulé «Endettement et vulnérabilité financière des ménages», souligne que parmi les pays du G7, «le Canada a connu la plus forte hausse de la dette des ménages par rapport à leurs revenus depuis 2000. Les ménages du Canada sont donc plus endettés que ceux de tout autre pays du G7 dans l'histoire récente».

Toujours selon le document, la capacité des ménages d'assurer le service de leurs dettes devrait s'affaiblir un peu lorsque les taux d'intérêt vont remonter pour revenir à leur «normale» historique, au cours des prochaines années.

Sur la base de ses Perspectives économiques et financières publiées en novembre 2015, le directeur parlementaire du budget, Jean-Denis Fréchette, estime «que la dette des ménages continuera de croître pour atteindre 174 % du revenu disponible à la fin de 2016, avant de revenir à peu près au niveau actuel à la fin de 2020».

Au Québec, l'Institut de la statistique du Québec révélait dans son Enquête sur la sécurité financière datant de 2015 que la valeur médiane des emprunts hypothécaires au Québec est passée, en dollars constants, d'environ 67 000$ en 1999 à près de 108 000 $ en 2012, soit un accroissement de plus de 50 %. Cette même analyse concluait que 15 % des familles détenaient des dettes à la consommation représentant plus de 80 % de leurs revenus disponibles.

Portrait de l'endettement

Selon Statistique Canada, les sources de l'endettement sont essentiellement les prêts hypothécaires, le crédit à la consommation, les prêts divers et les comptes de biens et services.

Au cours des 25 dernières années, les prêts hypothécaires constituaient environ 63 % des obligations financières totales des ménages, le crédit à la consommation, 29 %, et les prêts non hypothécaires et les comptes fournisseurs, 8 %.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos