Denise Proulx
Agence QMI

Connect&Go: le bracelet «magique» qui plaît aux foules

Connect&Go: le bracelet «magique» qui plaît aux foules

Dominic Gagnon.Photo Michel Desbiens / Agence QMI

Denise Proulx

MONTRÉAL - Après 14 années dans le monde des affaires, Dominic Gagnon veut devenir le leader mondial dans son créneau d'ici cinq ans, avec son bracelet électronique pour les grands événements publics.

Le système de contrôle d'accès avec bracelet créé par Dominic Gagnon et Anthony Palermo, président de RFID Academia, s'est répandu comme une traînée de poudre.

À ce jour, 1,5 million de bracelets ont été activés dans le cadre de 235 événements d'envergure.

Le dernier en lice: le 50e Super Bowl - qui mettait en concurrence les Broncos de Denver contre les Panthers de la Caroline -, à Santa Clara, en Californie.

Le système de bracelet électronique développé par Connect&Go fournit des données en temps réel aux organisateurs d'événements d'envergure, qui peuvent ainsi gérer le personnel et la sécurité dans les zones achalandées, encadrer l'événement et gérer les failles, en plus de mieux administrer les zones réservées aux artistes, aux VIP et aux médias.

Du point de vue de la clientèle, plus besoin d'un billet pour passer la guérite d'un lieu de divertissement, ni d'argent de poche pour s'acheter des consommations. Le bracelet regroupe en une seule pièce tout ce qu'il faut pour se divertir. On peut même l'utiliser pour partager son enthousiasme sur les réseaux sociaux.

«On s'est lancé dans une technologie peu connue du milieu du spectacle où, au départ, il a fallu expliquer comment elle fonctionnait, a raconté Dominic Gagnon. Mais on a eu la chance de collaborer au festival Osheaga, que plusieurs Américains fréquentent. Il y a eu un effet boule de neige. Aujourd'hui, 80 % de notre marché se fait aux États-Unis. Notre participation au Super Bowl nous a positionnés comme un leader mondial dans le domaine.»

Rêver grand

Dès sa fondation, Connect&Go a planifié son expansion internationale. Après sa présence au Super Bowl, l'équipe technique s'est déplacée vers le Piknik électronique de Dubaï, aux Émirats arabes unis, puis vers la tournée mondiale «We Day», qui s'arrêtera dans 11 villes.

L'entreprise se rendra ensuite à Toronto, sur les lieux de l'événement «Free the Children», organisé par une fondation internationale venant en aide aux communautés démunies.

«Notre équipe en R&D travaille constamment à ajouter de nouvelles fonctionnalités pour rendre le système plus intelligent, a ajouté Dominic Gagnon. C'est une technologie existante depuis 40 ans, mais qui, maintenant, doit s'adapter à tous les types de communication mobile.

La concurrence est féroce, mais on sait qu'il reste quelques belles années devant nous. On travaille fort à une croissance rapide.»

Tout en se concentrant sur les États-Unis, l'entreprise planifie son entrée sur les marchés événementiels au Mexique et en Asie.

Profil de l'entreprise

Domaine d'affaires: fourniture de bracelets à puce pour identification sur des sites événementiels

Siège social: Montréal

Actionnaires: Dominic Gagnon, Anthony Palermo, RFID Academia

Nombre d'employés: 35 à 100

Site web: connectngo.com

Trois questions à Dominic Gagnon

Quelle est votre meilleure décision d'affaires?

«Prendre le risque de créer des choses différentes.»

Quelle est votre pire décision d'affaires?

«Ne pas m'être suffisamment impliqué dans les finances de l'entreprise, pendant un temps. C'est super important en technologie.»

Quel conseil donneriez-vous à un jeune entrepreneur?

«Ne lâche jamais, même si ce n'est pas facile.»

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos