Agence QMI

Juste pour rire vise Los Angeles

Juste pour rire vise Los Angeles

Gilbert Rozon, président fondateur du Groupe Juste pour rire. Photo Archives / Agence QMI

MONTRÉAL - Le Groupe Juste pour rire souhaite étendre ses tentacules sur la scène internationale et embrasser le virage numérique. Pour ce faire, l'entreprise vient de recruter un ancien président de Warners Bros Interactive Entertainment et d'Ubisoft Montréal au poste de vice-président exécutif.

La nomination de Martin Tremblay a été annoncée mardi par le groupe qui se spécialise dans l'humour et le rire. Après les festivals Juste pour rire de Montréal, de Toronto, de Bruxelles et de Sydney, de même que de nombreuses productions télévisuelles et des spectacles, l'entreprise veut étendre sa présence dans le monde et envisage déjà d'ouvrir un bureau à Los Angeles.

Ce mandat fait notamment partie de ce qui sera confié à Martin Tremblay, un expert mondial du jeu vidéo et du divertissement.

«L'expertise, l'expérience et les connaissances de Martin Tremblay dans le domaine du divertissement à l'international constitueront un atout de taille pour projeter plus que jamais les activités de Juste pour rire partout dans le monde», a affirmé Gilbert Rozon, président fondateur du Groupe Juste pour rire, dans un communiqué.

Martin Tremblay avait fait son entrée chez Ubisoft en 1999 avant de joindre les rangs de Warner Bros en 2008. Parmi ses autres implications professionnelles, il a siégé au sein de divers conseils d'administration dont celui de la Chambre de Commerce de Montréal et de la Chambre de Commerce française au Canada, de même que pour l'Academy of Interactive Arts and Sciences aux États-Unis.

Ces expertises et expériences sauront être mises à profit chez Juste pour rire. Gilbert Rozon y voit une promesse de valeur ajoutée pour l'entreprise qui porte le désir d'occuper une place de plus en plus importante sur la scène internationale.

Pour sa part, le nouveau vice-président amorce cette nouvelle carrière avec enthousiasme. «L'entreprise a tous les atouts pour réussir sur le plan international et ainsi devenir un autre joyau québécois», a affirmé Martin Tremblay. 

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos