AFP
AFP

La guerre commerciale pèse sur le moral des grands patrons américains

La guerre commerciale pèse sur le moral des grands patrons américains

Photo AFP

AFP

Les patrons des grandes entreprises américaines ont toujours confiance dans l'économie, mais la guerre commerciale lancée tous azimuts par le président Donald Trump commence à peser sur les perspectives d'investissements, selon un baromètre publié lundi.

Ce baromètre publié par le Business Roundtable --un groupe de lobbying qui compte les plus grandes entreprises américaines parmi ses membres et qui mesure les perspectives de ventes, d'investissements et d'embauches à un horizon de six mois-- a reculé pour le deuxième trimestre consécutif, à 109,3 points, contre 111,1 sur les trois premiers mois de l'année.

L'indice des ventes a augmenté, les deux autres (investissements et embauches) ont en revanche reculé.

Ces trois indices restent cependant à des niveaux historiquement élevés.

Mais une question subsidiaire posée à l'occasion de cette enquête trimestrielle montre que 63% des PDG des entreprises membres ont indiqué que la guerre commerciale et les incertitudes qu'elle génère vont avoir un impact négatif sur les décisions d'investissements dans les six mois à venir.

«L'incertitude qui règne autour de la politique commerciale représente toujours un risque», a souligné Jamie Dimon, président du groupe et PDG de la première banque des États-Unis, JPMorgan Chase.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos