Emmanuel Martinez
Agence QMI

La Baie d'Hudson et un concurrent joignent leurs forces en Allemagne

La Baie d'Hudson et un concurrent joignent leurs forces en Allemagne

Photo AFP

Emmanuel Martinez

La Compagnie de la Baie d'Hudson a conclu une entente pour que sa bannière allemande Kaufhof fusionne avec son concurrent Karstadt, détenu par la compagnie autrichienne Signa.

Cette alliance crée un géant, car ces deux bannières ont engrangé 5,4 milliards d'euros (8,21 milliards $) en 2017. Kaufhof, première chaîne allemande de grands magasins, dispose de 96 points de vente, contre 80 pour Karstadt, selon Reuters.

La Baie d'Hudson estime qu'avec cette fusion elle améliorera sa rentabilité tout en étant mieux positionnée pour s'attaquer à la vente sur internet.

«Nous sommes excités de joindre ces deux bannières iconiques pour créer le plus grand détaillant d'Allemagne. Nous créons une entité qui sera mieux placée pour capitaliser sur les opportunités du marché», a mentionné Helena Foulkes par communiqué.

La Baie détiendra 49,99 % de cette nouvelle compagnie contre 50,1 % pour Signa. En vertu de cette entente, Signa versera 411 millions d'euros (625,5 millions $) à La Baie en raison de l'importance de son parc immobilier. Cette coentreprise sera dirigée par le président et chef de la direction de Karstadt Stephan Fanderl.

La Baie a d'ailleurs souligné que cette transaction montre l'importance de ses actifs immobiliers en Allemagne. Elle affirme qu'ils valent environ 1,31 milliard $ de plus que ce qui avait été payé en 2015 lorsqu'elle a acheté la chaîne Kaufhof.

L'an dernier, Signa avait fait une offre à la Baie d'Hudson pour acheter sa chaîne allemande Kaufhof, ainsi que des actifs immobiliers, mais la transaction ne s'est jamais matérialisée.

Basée à Toronto, la Compagnie de la Baie d'Hudson possède environ 480 magasins et 65 000 employés dans le monde, sous différentes bannières comme Saks Fifth Avenue et Home Outfitters.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos