Agence QMI
Agence QMI

Porter Airlines et Aéroplan annoncent un nouveau partenariat

Porter Airlines et Aéroplan annoncent un nouveau partenariat

Photo d'Archives

Agence QMI

TORONTO | Porter Airlines et le propriétaire d'Aéroplan, Aimia, ont conclu un partenariat désignant Porter en tant que transporteur aérien canadien privilégié offrant des milles Aéroplan sur les trajets desservis par Porter, à compter de juillet 2020.

Porter deviendra également un partenaire d'échange à la date de prise d'effet de l'entente et offrira jusqu'à 60 % des places en vue de l'achat de billets d'avion en échange de milles Aéroplan à prix fixe.

«Il s'agit pour Porter d'une occasion exceptionnelle de se joindre à un programme de primes de voyage bien établi qui lui permettra à l'avenir de promouvoir énergiquement ses services de transport aérien auprès de sa vaste clientèle», a déclaré Michael Deluce, vice-président exécutif de Porter Airlines.

«Nos membres VIPorter actuels profiteront de la gamme élargie de services fidélisateurs offerte par Aéroplan et pourront accumuler et échanger des points auprès d'un réseau grandissant de transporteurs aériens et d'autres marques», a-t-il précisé.

Les points du programme actuel de fidélisation de Porter seront convertis en milles Aéroplan lorsque l'entente entrera en vigueur en 2020. Les passagers de Porter pourront alors accumuler et échanger des milles Aéroplan sur tous les vols de Porter, de même qu'au sein du réseau de partenaires Aéroplan, qui compte plus de 75 entreprises dans les secteurs du voyage et du commerce de détail.

Offre d'Air Canada rejetée

La semaine dernière, Air Canada et ses partenaires (la Banque TD, la CIBC et Visa Canada) ont annoncé leur intention de mettre la main sur Aéroplan. Aimia, une ancienne filiale d'Air Canada, a toutefois rejeté jeudi cette «offre non sollicitée».

«La contrepartie en espèces initiale du consortium de partenaires actuels se chiffrait à 250 millions $, rehaussée à 325 millions $. Ni l'une ni l'autre ne reflète la valeur des activités d'Aéroplan pour les membres et les parties prenantes», a fait savoir Aimia, qui propose 450 millions $.

«Rien ne change en ce qui concerne Aéroplan et nous nous attendons à ce que toutes les sociétés dans le consortium de partenaires actuels honorent leurs obligations contractuelles de longue date, y compris l'émission de milles aux membres et l'échange de milles par ceux-ci.»

Par ailleurs, l'entreprise montréalaise a déclaré vendredi des profits de 11,1 millions $ au deuxième trimestre terminé le 30 juin comparativement à une perte de 25,1 millions $ au trimestre correspondant l'an dernier. Les revenus ont bondi de 3,9 %, à 375,4 millions $.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos