Louis Cloutier
Agence QMI

Hydro-Québec prépare la restauration de la centrale de Rapide-Blanc

Hydro-Québec prépare la restauration de la centrale de Rapide-Blanc

Capture d'écran, TVA Nouvelles

Louis Cloutier

Hydro-Québec prépare un méga investissement qui pourrait atteindre et même dépasser les 500 millions $ en Haute Mauricie, en l'occurrence la grande réfection de sa centrale de Rapide-Blanc, a appris TVA Nouvelles.

La hauteur de l'investissement n'est pas confirmée, mais il faut savoir qu'au début des années 2000, la reconstruction de la centrale de Grand-Mère avait coûté 520 millions $. La construction des centrales de Rapide-des-Coeurs et de Chute-Allard avait représenté en tout 1 milliard $, il y a dix ans.

La centrale, dont la construction par la Shawinigan Water and Power, remonte au début des années 30 sera remise à neuf, particulièrement les six groupes turbine-alternateur qui l'équipent.

Le conseil d'administration d'Hydro-Québec sera appelé à prendre une décision en 2019.

«On est à l'étape de l'avant-projet, a indiqué Élizabeth Gladu porte-parole de la société d'État. On est en train de se faire une tête quant aux travaux qui seront réalisés, ce que sera leur ampleur et ce que seront les échéanciers. Ce sont les étapes à franchir avant de soumettre le projet au conseil d'administration.»

Le chantier s'ouvrirait en 2020 ou en 2021. Une centaine de travailleurs y seront mobilisés pour plusieurs années.

Le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay, ne cache pas son enthousiasme sinon son excitation face à ce qui se dessine. Les discussions avec Hydro-Québec sont en cours. Rapide-Blanc est à 60 kilomètres plus au nord et est relié par une route pavée.

Le maire souhaite obtenir un maximum de retombées économiques pour sa ville. «Comme maire, je ne suis pas trop favorable à ce qu'on construise des camps autour des barrages, a-t-il dit. Je vais préférer que les gens demeurent à La Tuque. On va trouver une façon de loger ces gens-là. On a différents endroits, dont des motels qui sont disponibles.»

Des travaux préparatoires ont déjà été réalisés ou sur le point de l'être au barrage notamment la construction d'un bâtiment qui sera utile en cours de chantier.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos