Patricia Hélie
Agence QMI

Le Festival western de Saint-Tite plus payant que le Grand Prix du Canada

Le Festival western de Saint-Tite plus payant que le Grand Prix du Canada

YVES CHARLEBOIS/AGENCE QMI

Patricia Hélie

SAINT-TITE | On savait que le Festival western de Saint-Tite était un des événements majeurs au Québec, mais qu'il soit payant à ce point en surprend plus d'un.

Selon une étude de la firme KPMG, le Festival western de Saint-Tite a généré, en 2017, des retombées économiques de 45 millions $. C'est plus que le Grand Prix du Canada, le Festival international de jazz de Montréal ou encore le Festival d'été de Québec.

Comme il s'agit d'une méthode de calcul uniformisée, on peut comparer l'événement mauricien avec ces rendez-vous majeurs, qui ont utilisé la même méthode pour évaluer leurs retombées économiques.

On apprend ainsi que le Grand Prix du Canada, en 2015, a enregistré des retombées économiques de 42 millions $. Le Festival international de jazz de Montréal a pour sa part généré 39 millions $ de retombées économiques en 2016, devant les 34 millions $ de l'édition 2017 du Festival juste pour rire et les 26,5 millions $ du Festival d'été de Québec tenu l'an dernier.

«Je savais que c'était un gros festival, a dit le directeur général du Regroupement des événements majeurs internationaux, Martin Roy. Mais à ce point, c'est une surprise.»



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos