Canoë

Faire un budget pour mieux se gâter

Faire un budget pour mieux se gâter

Photo Fotolia

Présenté par

Faire un budget est une façon hyper simple de structurer vos dépenses afin de profiter pleinement de votre argent.

Si vous voulez avoir un plus grand contrôle sur vos finances et vous gâter en toute quiétude, voici quelques conseils.

En ayant un but concret et réaliste à atteindre, c'est plus motivant.

- Accumuler une mise de fonds pour une maison

- Acheter une voiture

- Voyager

- Se lancer en affaires

- Rembourser des dettes

Ne soyez pas trop strict

- Une portion du budget devrait être réservée pour vous faire plaisir.

- Comme une diète, si c'est trop sévère, vous risquez de tricher.

Établissez vos revenus nets (vos entrées d'argent).

- Évitez de prendre en compte une entrée d'argent non garantie comme un remboursement d'impôt par exemple.

- Voyez-la plutôt comme une agréable surprise pour vous payer la traite !

Soustrayez vos dépenses.

- Vous devriez être en mesure de répertorier vos dépenses fixes et récurrentes assez facilement : loyer/hypothèque, prêt auto, assurance, cellulaire, internet, etc.

- Certaines dépenses peuvent varier d'un mois à l'autre, comme l'essence, la nourriture, les sorties, les vêtements, etc.

- Pour celles-ci, faites une moyenne des derniers mois à l'aide de vos relevés de compte bancaire et de carte de crédit. Faites un suivi mensuel afin d'ajuster vos estimations.

Des applications peuvent vous aider à monter et suivre votre budget.

- Mint

- Spendee : outil très efficace pour comptabiliser instantanément vos dépenses.

- Calculateur budgétaire de l'AMF

- Le gouvernement fédéral offre une calculatrice budgétaire en ligne

Analysez vos factures d'épicerie et vos relevés des derniers mois.

Repérez-vous des dépenses évitables ou superflues ?

o Quelques exemples :

- Frais bancaires et frais de guichet

- Abonnements inutilisés (gym, services en ligne, etc.)

- Frais annuels de carte de crédit

- Assurances : c'est un marché très compétitif. Magasinez !

- Services de télécommunication : télévision, internet et téléphonie. Vos forfaits correspondent-ils vraiment à vos besoins ?

- Pourriez-vous acheter des marques maison pour réduire votre facture d'épicerie ?

 

Votre budget permet-il de mettre de l'argent de côté ?

- Tentez d'économiser environ 10 % de vos revenus.

- Accumulez un coussin de sécurité pour pallier les imprévus.

- Visez à en avoir assez pour répondre à vos besoins essentiels pour 2 à 3 mois.

- Vous pouvez investir le restant dans un REER.

- Ainsi, vous bénéficiez d'économies d'impôt aujourd'hui et vous pourrez utiliser votre épargne pour réaliser certains projets de vie.

Essayez-le, ça en vaut la peine. Parce que dans le fond, dompter ses finances, c'est investir dans sa tranquillité d'esprit !

Pour tout savoir sur l'épargne positive et obtenir plus de conseils pratiques sur les finances personnelles, visitez epargnepositive.com, une propriété du Fonds de solidarité FTQ.

*Source : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Cet article est repris du Journal de Montréal.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos