Agence QMI
Agence QMI

Les employés de L'Aluminerie de Bécancour en lock-out

Les employés de L'Aluminerie de Bécancour en lock-out

Capture d'écran TVA Nouvelles

Agence QMI

BÉCANCOUR | L'Aluminerie de Bécancour (ABI) a déclenché un lock-out à 2 h 30 du matin, jeudi, ont rapporté plusieurs médias.

Cette décision fait suite au rejet à plus de 80 % de la dernière offre patronale par les employés de l'usine du Centre-du-Québec, lors d'un vote tenu mercredi soir.

Les négociations achoppent notamment sur le régime de retraite des employés de l'ABI. L'entreprise souhaiterait instaurer un régime différent pour les travailleurs nouvellement embauchés, ce à quoi s'oppose le syndicat.

Peu après le dévoilement des résultats, mercredi, le président du syndicat a dit être convaincu de la possibilité d'une entente négociée.

«L'employeur a tenté un coup de force en mettant fin abruptement aux négociations avec le dépôt d'une offre finale. Cela n'a pas fonctionné, a affirmé Clément Masse. Nos membres sont solidaires et déterminés. Nous demeurons convaincus qu'une reprise des négociations, à ce stade, peut permettre d'en arriver à une entente négociée.»



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos