Agence QMI
Agence QMI

Coupe des conditions de travail dans des Tim Hortons: plusieurs manifestations ont lieu en Ontario

Coupe des conditions de travail dans des Tim Hortons: plusieurs manifestations ont lieu en Ontario

Twitter

Agence QMI

TORONTO | Une quinzaine de manifestations ont eu lieu mercredi en Ontario près de succursales de la chaîne Tim Hortons afin de contester l'attitude de certains propriétaires de restaurants devant la hausse du salaire minimum.

Selon les groupes communautaires derrière l'organisation des manifestations, la hausse du salaire minimum à 14 $ l'heure, le 1er janvier dernier, a «poussé plusieurs restaurants Tim Hortons à retirer à leurs employés les pauses payées, la couverture dentaire et médicaments et même à couper les heures».

«C'est scandaleux venant d'une entreprise multinationale qui fait beaucoup de profits», a indiqué le collectif ontarien, qui milite pour un salaire minimum à 15 $ l'heure.

Tim Hortons a pour sa part déjà reconnu que la hausse subite du salaire minimum était «difficile», mais se disait surtout «attristé» par l'attitude de certains propriétaires «insouciants».

«Les gestes posés récemment par certains propriétaires de restaurants [...] ne reflètent aucunement les valeurs de la marque», avait indiqué la chaîne de restauration rapide, par communiqué, vendredi.

Le salaire minimum est passé de 11,60 $ à 14 $ l'heure en Ontario le 1er janvier dernier. Le salaire minimum devrait encore augmenter dans cette province le 1er janvier 2019 pour se fixer à 15 $ l'heure.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos