Francis Halin
Journal de Montréal

Le Laboratoire de la vie intelligente lance LabVI.ca

Des start-ups d'ici pourront utiliser ces données pour tester leurs applications. - Le Laboratoire de la vie intelligente lance LabVI.ca

Le laboratoire ciel ouvert de la vie intelligente, au Bureaux du Quartier de linnovation, Montral, jeudi le 12 octobre 2017. DARIO AYALA/AGENCE QMIDario Ayala / Agence QMI

Francis Halin

Le premier Laboratoire à ciel ouvert de la vie intelligente au pays a dévoilé son portail web LabVI.ca, jeudi, à Montréal, aux Bureaux du Quartier de l'innovation en compagnie de la présidente et chef de la direction de Vidéotron, Manon Brouillette, du président de Ericsson Canada, Graham Osborne, et de directeur général de l'École de technologie supérieure (ETS), Pierre Dumouchel.

« Nous voulions avoir un terrain de jeu pour voir quelles sont les applications du futur. Nous aimons travailler avec les étudiants, alors nous nous sommes mis avec l'ETS. Nous cherchions un manufacturier d'équipement : Ericsson a tout de suite embarqué », a déclaré Manon Brouillette, grande patronne de Vidéotron.

Damien Silès, directeur général du Quartier de l'innovation, s'est montré très heureux d'accueillir pour l'occasion une centaine d'intervenants montréalais du milieu de l'innovation.

Mine d'or

Le Laboratoire a été créé en 2016, mais c'est jeudi soir que le portail web LabVI.ca a été présenté au public. Grâce à lui, start-ups et étudiants pourront proposer leurs projets pour avoir accès aux précieuses données recueillies par le Laboratoire.

« Les géants du web ne font plus d'argent avec le logiciel. Google donne même son logiciel. Mais ils possèdent les données... ça, ils ne les partagent pas! Il fallait que le Québec se dote d'un endroit pour accumuler des données, et faire de la recherche », a expliqué Pierre Dumouchel qui dirige l'ETS.

Internet des objets

En plus de rendre disponibles des tonnes de données essentielles qui permettront aux start-ups de tester leurs algorithmes pour améliorer leur produit, le Laboratoire à ciel ouvert souhaite mettre de l'avant les outils évoluant vers la 5G et l'Internet des objets (IdO).

Le Laboratoire offrira une connectivité accrue grâce à un réseau cellulaire ultrarapide dans le Quartier. Une grande quantité de capteurs et de sondes y ont été installés pour recueillir quantité phénoménale des données qui serviront aux chercheurs et entrepreneurs.

Une fois ces données analysées, de nouveaux outils et applications concrètes pourront améliorer la vie des gens.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos