Agence QMI
Agence QMI

Litige commercial entre Bombardier et Boeing: décision attendue du département du Commerce américain

Litige commercial entre Bombardier et Boeing: décision attendue du département du Commerce américain

Photo d'archives

Agence QMI

Le département du Commerce des États-Unis devrait rendre sa décision lundi après avoir examiné la plainte formulée par Boeing à l'encontre de Bombardier, qui l'accuse de dumping sur le marché américain.

Selon le géant de l'aviation américain, l'entreprise montréalaise a vendu 75 appareils de la gamme C Series sous le prix coûtant à Delta Airlines. Boeing allègue que Bombardier a pu se permettre cette manoeuvre grâce aux aides financières fournies par Québec et Ottawa.

Si le département du Commerce juge que la plainte est fondée, il pourrait exiger que Bombardier verse des droits compensatoires pouvant atteindre jusqu'à 80 % du prix de vente des avions.

Depuis le début des procédures au printemps dernier, l'avionneur québécois et le gouvernement fédéral ont rejeté les prétentions de Boeing. Le gouvernement de Justin Trudeau est allé jusqu'à menacer de ne plus se porter acquéreur de 18 avions de chasse Super Hornets, fabriqués par Boeing, mais l'entreprise a tout de même décidé de ne pas retirer sa plainte.

Outre le département du Commerce, la Commission américaine du commerce international enquête elle aussi sur les pratiques commerciales de Bombardier.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos