Agence QMI
Agence QMI

Le patronat réclame plus de création de richesse à Ottawa

Le patronat réclame plus de création de richesse à Ottawa

Agence QMI

OTTAWA | Le gouvernement fédéral devra concentrer ses efforts sur les sujets économiques pour créer plus de richesse au pays, a fait valoir le Conseil du patronat du Québec (CPQ), dimanche, à la veille de la rentrée parlementaire à Ottawa.

Dans un communiqué, le CPQ a avancé quelques mesures économiques que le gouvernement devrait mettre en place. Notamment, l'organisme juge qu'«il faut poursuivre les négociations en cours afin que les discussions autour d'un nouvel ALENA soient conclues avant la fin de l'année, et pour qu'un accord modernisé puisse offrir autant sinon plus d'opportunités de développement économique. »

Malgré ce souhait, l'organisme a dit «apprécier» les efforts déployés jusqu'ici par le gouvernement pour faire avancer ce dossier.

Les patrons d'entreprises réclament aussi que le gouvernement adopte une réforme fiscale pour s'assurer «de manière concrète que l'imposition des droits, des taux et des impôts sur le commerce électronique et les contenus numériques effectués par des entreprises étrangères au Canada soit appliquée».

Le CPQ suggère aussi à Ottawa d'investir davantage dans le transport en commun, les aéroports, les ports et les pôles logistiques.

Sur le front de la main-d'oeuvre, l'organisme propose de retarder «l'âge d'admissibilité, sans pénalité, aux régimes publics de retraite». L'immigration de travailleurs qualifiés et d'immigrants investisseurs et entrepreneurs devrait aussi être une priorité, selon les dirigeants d'entreprises.

«Le gouvernement doit plutôt se faire porteur de politiques soucieuses de léguer aux générations futures un pays prospère, afin que nos enfants et petits-enfants ne soient pas obligés de porter le fardeau fiscal des services dont nous profitons aujourd'hui», a ajouté le CPQ.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos