Agence QMI
Agence QMI

Visa et Mastercard: les commerçants pourront imposer certains frais supplémentaires

Visa et Mastercard: les commerçants pourront imposer certains frais supplémentaires

Photo Archives / Reuters

Agence QMI

TORONTO - Les compagnies Visa et Mastercard permettront dorénavant aux commerçants d'imposer certains frais supplémentaires, selon une entente. La FCEI s'en réjouit.

Des actions collectives avaient été entreprises par des commerçants en 2011 dans plusieurs provinces, dont le Québec, contre Visa et MasterCard portant notamment sur les frais payés par les marchands sur chaque transaction réglée au moyen d'une carte de crédit.

«Nous croyons qu'une résolution à l'amiable est dans l'intérêt des parties. Bien que nous ayons de solides arguments, un règlement évite des coûts et les incertitudes», a fait savoir Mastercard dans un communiqué.

En plus de permettre aux commerçants d'imposer des frais de paiement sur les cartes de crédit, Visa et Mastercard paieront chacun 19,5 millions $ dans le cadre de l'entente qui doit être approuvée par les tribunaux de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan, de l'Ontario et du Québec.

La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI), qui représente les petites et moyennes entreprises du Canada, a salué cette décision, estimant qu'il s'agit «d'un pas de plus dans l'amélioration des conditions imposées aux commerçants par l'industrie des cartes de crédit».

«Même si l'industrie des paiements a encore des efforts à faire pour mieux soutenir les PME, la FCEI est ravie de constater que de réels progrès ont été accomplis afin de rétablir davantage d'équité dans le système à l'égard des commerçants et des consommateurs», a souligné Martine Hébert, vice-présidente principale de la FCEI.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos