Agence QMI

Les Américains et les Chinois ont dépensé plus au Canada

Les Américains et les Chinois ont dépensé plus au Canada

Les voyageurs en provenance des États-Unis et de la Chine ont dépensé plus que jamais cet été au pays.Photo Archives / Agence QMI

Les Américains et les Chinois ont dépensé plus que jamais cet été au Canada, avec une augmentation de 9,2 % par rapport à l'an dernier. L'été 2016 a été une année record pour le tourisme, avec 8,5 millions de visiteurs, un nombre qui n'avait pas été atteint depuis 2002.

C'est ce qui ressort de l'étude Aperçu touristique de l'été 2016, dévoilée par Visa Canada et l'Association de l'industrie touristique du Canada (AITC) lors du Congrès touristique annuel.

Les détenteurs de la carte Visa à l'international ont dépensé quelque 3,9 milliards $US au Canada de mai à septembre 2016. De leur côté, les Canadiens voyageant à l'extérieur du pays ont dépensé 4,9 milliards $, une baisse de 7 %.

Les États-Unis restent la destination préférée des Canadiens, avec 58 % des dépenses faites à l'extérieur (2,9 milliards $), et le Royaume-Uni suit, mais de loin, avec 4 %.

Nos voisins dépensent davantage chez nous

Les dépenses estivales des Américains au Canada représentent la moitié de toutes les dépenses touristiques qui proviennent de l'étranger, soit 2,1 milliards $. Il s'agit d'une hausse de 11,7 % par rapport à 2015. Ce sont les touristes provenant de la Californie qui ont le plus dépensé au pays, suivis de ceux de New York.

Encore une fois cette année, les visiteurs provenant de la Chine occupent le second rang. Ils ont dépensé 418 millions $, soit le dixième de toutes les dépenses. Il s'agit d'une hausse de 12,4 % par rapport à la même période l'an dernier.

Les touristes français figurent au troisième rang, avec des dépenses de 186 millions $, suivis de près par le Royaume-Uni, avec 171 millions $.

Les Français à Montréal, les Britanniques à Toronto

Les visiteurs provenant de la France ont surtout dépensé à Montréal, ceux en provenance du Royaume-Uni et des États-Unis, à Toronto. Pour leur part, les touristes chinois et allemands ont principalement ouvert leurs portefeuilles à Vancouver.

C'est l'hébergement qui est le poste budgétaire le plus important (654 millions $), suivi des restaurants (457 millions $). Les visiteurs internationaux dépensent d'ailleurs presque 10 fois plus dans la restauration traditionnelle que dans la restauration rapide.

«Ce rapport est devenu un outil précieux pour l'industrie touristique et permet de mieux comprendre le comportement des voyageurs et les tendances de dépenses des visiteurs au Canada provenant de marchés clés à l'échelle mondiale», a dit la présidente-directrice générale de l'AITC, Charlotte Bell.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos