Agence QMI

Affichage des vins en épicerie: mauvaise foi de la SAQ?

Affichage des vins en épicerie: mauvaise foi de la SAQ?

La région de production des vins ne pourra plus être précisée sur les bouteilles.Photo Archives / Agence QMI

Si les vignerons pourront bientôt ajouter des détails sur les étiquettes des vins vendus dans les dépanneurs et les épiceries, ils seront tout de même limités quant aux informations qu'ils pourront diffuser, ce qui suscite l'ire de certains d'entre eux, a rapporté le quotidien Le Soleil mercredi.

Selon le président de Julia Wine, Alain Lord Mounir, le pays de production, le cépage et le millésime pourront désormais être indiqués sur les bouteilles de vin. Par contre, la région de production ne pourra pas être affichée. En lieu et place de vins de Californie, du Douro ou de Champagne, les vins proviendront des États-Unis, du Portugal ou de la France, sans plus de précision.

«Il va y avoir encore plus de confusion chez les consommateurs», craint M. Mounir, qui fait valoir, par exemple, que les vins de Bourgogne et de Bordeaux ne sont pas les mêmes.

«On ne comprend pas... C'est de la mauvaise volonté politique [de la Société des alcools du Québec]», a-t-il ajouté.

Le projet de loi 88, qui modifiera les règles d'affichage des vins, a été déposé le 26 octobre. Les personnes intéressées disposent de 45 jours pour se faire entendre sur le dossier.

Actuellement, seule la SAQ a le droit d'afficher toutes les informations permettant de bien identifier un vin, dans ses succursales.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos