Martine Turenne
Agence QMI

Les Canadiens ont gaspillé 31 millions de jours de vacances

Les Canadiens ont gaspillé 31 millions de jours de vacances

C'est plus de 5,5 milliards $ de salaires qui sont restés dans les coffres des employeurs.Photo Fotolia

Martine Turenne

Ils ont beau dire qu'ils n'en ont pas assez, les Canadiens ont laissé en moyenne trois jours de vacances auxquelles ils ont droit sur la table cette année.

Cela signifie que 31 millions de jours de vacances n'ont pas été utilisés, soit trois fois plus que l'année dernière.

Et c'est plus de 5,5 milliards $ de salaires qui restent ainsi dans les coffres des employeurs.

C'est ce qu'indique le dernier sondage annuel sur le «manque de vacances» d'Expedia.ca, réalisé auprès d'un millier de Canadiens en août.

Les Canadiens n'ont pourtant pas beaucoup de vacances en partant, soit 17 jours en moyenne, ce qui est bien en dessous de la moyenne mondiale, qui est de 24 jours.

Les Québécois sont ceux qui en gaspillent le moins au pays, avec 16 jours de vacances en moyenne cette année, contre 13 pour les Ontariens.

La majorité des Canadiens souhaiteraient avoir 11,5 jours de vacances de plus chaque année, et croient qu'ils le méritent bien.

Cette année, plus de la moitié considèrent qu'ils «manquent de vacances», c'est-à-dire qu'ils n'ont pas assez de congés ou ne les prennent pas tous.

Pourquoi? Un répondant sur cinq dit qu'il n'a pas les moyens de prendre tous les jours de vacances auxquels il a droit, et 17 % que son horaire de travail ne lui permet pas.

«Nous faisons ce sondage depuis 13 ans, et les Canadiens ont toujours le sentiment de manquer de vacances», a dit Lauren Reimer, directrice générale d'Expedia-Canada.

Les Québécois ont été plus nombreux à prendre des vacances cette année, mais elles ont été plus courtes. Les longs week-ends sont de plus en plus populaires.

«Ce qu'ils recherchent, ce sont des pauses, avec des voyages moins longs, à moindres frais, mais plus nombreux», a dit Mme Reimer.

Lorsqu'on leur demande ce qu'ils feraient s'ils n'avaient qu'un congé par année, les Canadiens répondent qu'ils opteraient pour des vacances sur la plage et beaucoup de temps de détente.

Incontournables médias sociaux

Lorsqu'ils voyagent, les Canadiens éprouvent un besoin irrépressible de partager leurs photos et impressions sur les médias sociaux, Facebook en tête. Un répondant sur cinq serait prêt à «compromettre sa sécurité personnelle» pour prendre le cliché parfait à partager.

Plus du tiers (36 %) des voyageurs disent publier de l'information dans les médias sociaux lorsqu'ils sont en vacances, contre 28 % en 2015.

«Cela démontre à quel point l'expérience de partage dans les médias sociaux est devenue essentielle pour les voyageurs, a souligné Lauren Reimer. Les Canadiens le font non seulement pour rester en contact avec leurs amis, les inspirer, mais ça leur permet aussi de valider leurs expériences.»

Les téléphones intelligents font par ailleurs partie des vacances. Environ 72 % des Canadiens l'apportent, principalement pour consulter leurs courriels personnels, appeler ou texter, et pour vérifier ce qui se passe dans les médias sociaux.

Les milléniaux, des vaillants travailleurs

Les médias les ont dépeints comme des hédonistes paresseux, mais les jeunes de 18 à 34 sont tout le contraire: ils prennent moins de vacances que les autres générations au même âge qu'eux.

«Les milléniaux prennent rarement toutes leurs journées de vacances, dit Lauren Reimer. Ils disent que leur travail est trop exigeant.»

Ils se sentent également plus coupables de prendre leurs vacances et lorsqu'ils le font, ils sont plus susceptibles que les Canadiens plus âgés de vérifier leur boîte électronique ou vocale professionnelle.

Les Français, champions des vacances

Les Français sont les champions du monde des vacances. Ils reçoivent en moyenne 33 jours de vacances, et n'en laissent tomber que deux. Ils sont suivis par les Espagnols, avec 30 jours.

Les pays européens offrent des vacances généreuses à leurs citoyens, à l'inverse des pays du continent américain. Une exception notable: le Brésil. Les citoyens ont 28 jours de vacances en moyenne, et en prennent 26.

Les Sud-Coréens se distinguent par leur aversion des vacances. Ils n'en reçoivent pas beaucoup, seulement 13 jours, mais ils n'en prennent que neuf.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos