Agence QMI

Airmedic investit plus de 3,5 millions $ à Longueuil

Airmedic investit plus de 3,5 millions $ à Longueuil

Airmedic a effectué 2000 transports d'urgence aux quatre coins de la province ces quatre dernières années.Photo courtoisie Airmedic

La compagnie québécoise Airmedic a inauguré mardi matin sa nouvelle base d'opérations à Longueuil.

«Nous, au niveau éloignement, on va juste être plus rapides, a expliqué Stéphan Huot, président et chef de la direction d'Airmedic. En santé, c'est ce qui est primordial, c'est la vitesse.»

Le Québec possède depuis longtemps des avions-ambulances, mais pas d'hélicoptères, si on exclut ceux de la Sûreté du Québec. Dans une province où les régions éloignées et difficiles d'accès ne manquent pas, les contribuables doivent donc payer de leur poche pour un service qui est desservi par le secteur public ailleurs au Canada.

La compagnie Airmedic offre alors cette couverture à laquelle on peut s'abonner.

À titre de comparaison, le service Ornge de l'Ontario, qui est le plus important du genre au Canada, effectue 18 000 transports par année. Ornge possède aussi des bases aux quatre coins de la province.

De son côté, Airmedic compte seulement trois bases, dont la toute nouvelle inaugurée mardi dans l'arrondissement de Saint-Hubert, à Longueuil. Elle a effectué 2000 transports depuis 2012.

L'abonnement coûte 120 $ par année et il faut débourser autour de 100 $ par transport.

«Il n'y a pas un système plus intelligent que l'autre, a ajouté M. Huot. Nous, on l'offre aux Québécois, de façon optionnelle, un peu comme CAA.»



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos