Guillaume Picard
Canoë

Couche-Tard: un géant qui s'est bâti à coup d'acquisitions

Guillaume Picard

L'aventure d'Alimentation Couche-Tard est marquée par de multiples acquisitions, qui ont fait de l'entreprise lavalloise un fleuron québécois et canadien.

Aujourd'hui, Couche-Tard, dont le siège social est situé à Laval, compte 12 000 succursales, dont un important contingent de la bannière Circle K.

Le chiffre d'affaires au Québec ne représente plus que 5 % des activités de l'entreprise fondée en 1980 par Alain Bouchard, aujourd'hui âgé de 67 ans.

Ce dernier, qui reste actif au sein de l'entreprise et dont la fortune est évaluée à 4,5 milliards $ CAN, a cédé en septembre 2014 le poste de président et chef de la direction à Brian Hannasch pour devenir président exécutif du conseil d'administration.

Relativement discret, Alain Bouchard se révèle dans la biographie Couche-Tard ou l'audace de réussir, écrite par le journaliste Guy Gendron, qui a été publiée lundi.

50 milliards $

Avec un chiffre d'affaires de 50 milliards $ CAN, Couche-Tard est non seulement un acteur incontournable en Amérique du Nord, mais aussi en Europe et même en Asie. Seule l'Américaine 7-Eleven devance encore Couche-Tard.

Dans la Belle Province, la dénomination Couche-Tard demeurera à coup sûr avec son fameux hibou, mais à l'échelle mondiale l'entreprise québécoise s'appuie sur la marque Circle K pour continuer à croître.

En entrevue à TVA Nouvelles, Alain Bouchard a expliqué: «En fait, on a décidé d'implanter une marque globale, et c'est Circle K. C'est arrivé beaucoup par hasard. Lorsqu'on a fait nos acquisitions en Europe, on n'a pas eu le choix d'enlever le nom de Stateoil. On l'a donc changé pour Circle K. Les nouvelles acquisitions aux États-Unis ont aussi pris le nom Circle K. Mais ici, au Québec, on conservera le nom de Couche-Tard.»

Voici quelques acquisitions parmi la longue liste de transactions qui ont permis de créer le géant qu'est Couche-Tard:

- 1980 : ouverture d'un premier dépanneur à Laval par Alain Bouchard

- 1985 : acquisition de 11 magasins à Québec

- 1987 : acquisition des dépanneurs Sept-Jours de Métro-Richelieu inc, portant le total de dépanneurs Couche-Tard à 115 succursales

-1993 : acquisition de 60 dépanneurs Mac's / La Maisonnée de Silcorp Limited

-1994 : acquisition de 86 magasins Perrette au Québec

-1997 : acquisition de C-Corp inc, filiale de Provigo inc, et de ses 245 magasins Provi-Soir au Québec et 50 en Ontario et en Alberta

-1999 : acquisition de Silcorp Limited pour 220 millions $, soit 980 magasins en Ontario et dans l'Ouest du pays

-2001 : percée de Couche-Tard aux États-Unis avec l'acquisition de 225 magasins de Johnson Oil Company

-2003 : acquisition de Circle K et de ses 1663 magasins corporatifs opérant dans 16 états américains. La bannière comptait aussi 627 franchisés et magasins licenciés

-2006 : acquisition de 236 commerces auprès de Shell dans le sud des États-Unis et en Floride

-2012 : acquisition des 2300 magasins de Statoil Fuel & Retail opérant dans le nord de l'Europe

-2013 : acquisition de 60 magasins corporatifs auprès d'ExxonMobil

-2015 : acquisition de la compagnie The Pantry Inc et de ses 1500 magasins opérant dans 13 états américains

-2016 : acquisition de 279 magasins d'Imperial Oil, en marge d'acquisitions en Irlande (444 stations-service) et au Danemark (131 sites), ainsi que de CST Brands pour 4,4 milliards $

Couche-Tard en chiffres

- 12 000 succursales

- Plus de 100 000 employés

- Chiffre d'affaires de 50 milliards $ CAN

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos