Pierre Couture
Agence QMI

Loto-Québec et la SAQ surpassent les attentes

Loto-Québec et la SAQ surpassent les attentes

Au Casino de Montréal, les travaux de rénovation de 300 millions $ ont fait progresser les revenus.Photo Philippe-Olivier Contant / Agence QMI

Pierre Couture

QUÉBEC - Loto-Québec et la Société des alcools du Québec (SAQ) font mieux que prévu. Les deux sociétés d'État vont générer cette année des profits supplémentaires de 48 millions $, a-t-on annoncé dans le budget déposé jeudi.

Pour l'exercice financier qui se termine au 31 mars, le gouvernement recevra 38 millions $ de plus de Loto-Québec pour un grand total de 1,168 milliard $.

Au ministère des Finances, on explique que les nombreux gros lots observés au cours des derniers mois ont fait sonner la caisse.

Les casinos et les salons de jeux de Loto-Québec vont également mieux. Au Casino de Montréal, les travaux de rénovation de 300 millions $ ont fait progresser les revenus, en hausse depuis un an.

Le ministre des Finances, Carlos Leitao, a d'ailleurs réitéré la volonté du gouvernement de s'attaquer aux quelque 2000 sites illégaux de jeux en ligne disponibles en sol québécois. Un projet de loi est à l'étude.

La multiplication de ces sites aurait fait perdre l'an dernier plus de 200 millions $ de revenus à Loto-Québec.

La SAQ rapporte

À la SAQ, une meilleure efficacité de son réseau va permettre au gouvernement d'encaisser 10 millions $ de plus que prévu cette année, soit 1,050 milliard $.

L'an prochain, la SAQ devrait rapporter 20 millions $ de plus.

Une source gouvernementale soutient que la SAQ travaille très fort ces temps-ci pour abaisser ses coûts de fonctionnement.

Il faut dire que la consommation d'alcool n'affiche pas une grande croissance au Québec, alors que les taxes perçues plafonnent autour de 628 millions $.

Hydro en baisse

Chez Hydro-Québec, les températures plus clémentes observées au cours des derniers mois se traduisent directement par une baisse des profits.

Cette année, le gouvernement recevra 2,7 milliards $ d'Hydro-Québec, soit 50 millions $ de moins qu'anticipé.

L'an prochain, Hydro-Québec verra également sa rentabilité affectée par une baisse de ses exportations en raison de l'arrêt d'une ligne de transport en Nouvelle-Angleterre. Ce qui devrait se traduire par une baisse de profits de 100 millions $.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos