Agence QMI

RBC réduit sa prévision de croissance pour le Québec

RBC réduit sa prévision de croissance pour le Québec

Photo Archvies / Agence QMI

MONTRÉAL - La Banque Royale a revu à la baisse sa prévision de croissance pour le Québec cette année, estimant que la relance attendue en début d'année se produira plus tard.

RBC estime maintenant que l'économie croîtra de 1,4 % en 2016, en baisse de cinq dixièmes de point de pourcentage par rapport à sa prévision antérieure de 1,9 %.

La plus grande banque canadienne a aussi ramené à seulement 1 % sa prévision de croissance pour 2015. Jusqu'alors, elle était de 1,3 %.

RBC note que selon les dernières estimations de l'Institut de la statistique du Québec, le produit intérieur brut (PIB) a fléchi en octobre et en novembre, «ce qui laisse entendre que l'économie québécoise s'est probablement contractée au quatrième trimestre».

Les secteurs plus faibles, soit la production de biens, l'activité minière, la fabrication et la construction, devraient tous enregistrer des déclins trimestriels.

«Notre scénario pour la province tablait sur une fin d'année 2015 plutôt solide, ouvrant la voie à une accélération de l'économie en 2016. Compte tenu de cet obstacle, nous prévoyons maintenant que cette relance aura lieu plus tard en 2016», écrivent les Services économiques RBC, dans leurs Perspectives provinciales dévoilées vendredi.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos