Agence QMI

Une publicité contre le renflouement de Bombardier

Une publicité contre le renflouement de Bombardier

Photo Archives / Agence QMI

Dernière mise à jour: 09-03-2016 | 15h50

OTTAWA - Après avoir dénoncé au Canada anglais l'investissement de 1,3 milliard $ du gouvernement Couillard dans Bombardier pour soutenir la CSeries, la Fédération canadienne des contribuables (FCC) poursuit son offensive, cette fois en français et au Québec, alors qu'Ottawa s'apprête vraisemblablement à injecter à son tour de l'argent public dans l'avionneur québécois.

La FCC, qui mise sur une annonce radiophonique de 30 secondes, s'oppose ainsi au plan d'aide à Bombardier. Elle continue d'ailleurs à recueillir des fonds pour étendre la portée de son message.

Dans la publicité, la FCC dit que «le bien-être social pour des entreprises milliardaires, c'est toute une gifle au visage des contribuables».

L'organisme invite d'ailleurs les gens à communiquer avec leur député pour lui demander de s'opposer à ce «renflouement de 1 milliard $ à Bombardier», la part d'Ottawa évoquée à plusieurs reprises ces dernières semaines.

«Il est inacceptable de demander aux contribuables québécois de payer une deuxième fois avec leurs impôts fédéraux», a indiqué dans un communiqué Carl Vallée, directeur de la FCC pour le Québec.

«Ces largesses de l'État ne font que perpétuer la dépendance économique d'entreprises milliardaires à l'argent durement gagné des contribuables», a ajouté M. Vallée, qui est l'ancien attaché de presse de l'ex-premier ministre conservateur Stephen Harper.

Le gouvernement Trudeau pourrait faire une annonce concernant l'aide à Bombardier dans le cadre ou en marge de son premier budget, dont le dépôt est attendu le 22 mars.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos