Dominique La Haye
Agence QMI

Le ministre Bill Morneau justifie le déficit

Le ministre Bill Morneau justifie le déficit

Bill Morneau. Photo Archives / Agence QMI

Dominique La Haye

OTTAWA - Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, a justifié l'ampleur du déficit de plus de 18 milliards $ à prévoir dans le prochain budget en affirmant qu'une obsession du déficit zéro plongerait le pays en récession.

«Nous croyons que si nous cherchions à équilibrer immédiatement les budgets, nous le ferions sans égard aux conséquences. Cela nous forcerait à ou bien hausser significativement les taxes ou à réduire les dépenses de façon importante. Aucune de ces alternatives n'a de bon sens selon nous», a-t-il déclaré mardi de passage devant un comité parlementaire.

«Ce que cela signifierait, c'est que nous devrions faire maintenant des dizaines de milliards de dollars en compressions qui auraient pour effet de hausser le taux de chômage (...) qui nous placeraient dans une situation très difficile», a-t-il plus tard ajouté aux Communes.

Le grand argentier du Canada a fait face à un barrage de questions de la part de l'opposition, après avoir confirmé, lundi, que le déficit serait d'au moins 18,4 milliards $, sans compter le coût des nouvelles mesures qui seront annoncées dans le budget présenté le 22 mars. 

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos