AFP

Boeing va supprimer des emplois

Boeing va supprimer des emplois

Photo Archives / AFP

NEW YORK - L'avionneur Boeing va supprimer des emplois dans sa division aviation civile (BCA), sa principale vache à lait, afin de faire des économies, a indiqué jeudi à l'AFP un porte-parole.

Ray Conner, le patron de BCA, a annoncé la nouvelle aux employés du groupe mercredi lors d'une webcast destinée à faire un point sur le paysage concurrentiel de l'industrie, alors que le monocouloir A320 Neo d'Airbus accentue son avantage sur le 737 MAX. Le nombre d'emplois qui vont être supprimés n'a pas été précisé.

«Pour gagner des parts de marché, financer notre croissance et opérer une activité saine, nous prenons des mesures avisées pour réduire les coûts de conception et de fabrication de nos avions, ce qui implique d'évaluer les niveaux des effectifs sur l'ensemble de la division aviation civile», a-t-il déclaré aux employés.

Le constructeur aéronautique n'a pas encore arrêté l'ampleur de ces suppressions d'emplois qui va dépendre de «notre efficacité à faire baisser les coûts de façon générale», a précisé Ray Conner.

Les premiers personnels affectés sont les dirigeants et les managers, précise Boeing sans pour autant dire dans quelles régions.

Boeing, qui ne donne pas de calendrier, va ouvrir un guichet de départs volontaires et n'exclut pas des «départs involontaires» si besoin.

Des suppressions d'emplois étaient à prévoir après que le groupe eut annoncé en janvier qu'il allait réduire de moitié les cadences de production du 747-8. Le niveau de production du 777 va lui passer de 8,33 appareils par mois à 7.

La division aviation civile de Boeing emploie 82 545 personnes sur un effectif total de 159.469 pour l'ensemble du groupe.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos