Agence QMI

La faible croissance des exportations déçoit les libéraux

MONTRÉAL - Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao, se dit déçu par la mince croissance des exportations québécoises à la fin de l'année 2015, malgré une devise canadienne faible.

Les données économiques montrent que les exportateurs québécois ne semblent pas profiter de l'avantage concurrentiel que procure la faiblesse du dollar. Ce dernier, en baisse depuis 2012, se transigeait à environ 70 cents US lundi.

«On pensait que la croissance économique du Québec serait plus vigoureuse, parce qu'il y aurait des exportations plus vigoureuses. C'est un peu décevant», a-t-il déclaré en marge d'un événement organisé à Montréal par la Chambre de commerce et d'industrie française au Canada.

Au troisième trimestre 2015, les exportations internationales de marchandises du Québec, non désaisonnalisées et mesurées en dollars courants, ont augmenté de seulement 0,8 % pour s'établir à 20,3 milliards $.

La diminution de 10,9 % des exportations d'aéronefs est plus inquiétante encore, puisqu'il s'agit d'un produit au premier rang des exportations du Québec, sur le plan de la valeur. Ces exportations ont atteint 2 milliards $ au troisième trimestre de 2015.

Le ministre des Finances a ajouté qu'il est du rôle du gouvernement du Québec d'accompagner les PME exportatrices pour stimuler leurs activités, bien qu'il a toutefois reconnu que «certains de nos compétiteurs sur les marchés étrangers ont eux aussi des devises faibles».

Réinvestissements

Carlos Leitao a rappelé que la relance économique de la province passe par une hausse des exportations, des investissements en infrastructures et en éducation, de même que par l'allègement fiscal des contribuables et des entreprises.

Le ministre a aussi indiqué lundi que de nouveaux investissements en éducation seront annoncés dans le prochain budget. Le réinvestissement de 80 millions $ annoncé récemment n'étant qu'un premier pas.

«Aux États-Unis, la première moitié de la moitié de 2015 était un peu incertaine. Mais on s'attend à ce qu'en 2016, on puisse avoir un rythme de croissance des exportations plus intéressant», a conclu Carlos Leitao.

La CAQ souhaite relancer le secteur manufacturier

Pour sa part, le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, a proposé lundi la mise sur pied d'un fonds de relance du secteur manufacturier de 5 milliards $ pour stimuler la reprise de l'économie québécoise.

Le fonds aiderait les entreprises manufacturières à accroître leur productivité et leurs exportations, en investissant dans des technologies de pointe, de la machinerie et de l'équipement.

«La diminution de la valeur du dollar offre une opportunité de créer de la richesse en exportant davantage, mais pour que nos entreprises manufacturières puissent faire face à la concurrence internationale, elles doivent relever le défi de la productivité et de l'innovation», a déclaré François Legault, qui a rappelé que le Québec avait perdu plus de 130 000 emplois dans le secteur manufacturier depuis le début des années 2000.

Selon le chef de la CAQ, le fonds de relance permettrait de créer 20 000 emplois directs et indirects «très bien rémunérés» tout en générant des investissements privés de 1,7 milliard $.

Doté d'une enveloppe de 1 milliard $ par année sur cinq ans, le fonds serait géré par Investissement Québec, en association avec les Centres collégiaux de transfert de technologie et le Centre de recherche industrielle du Québec.

Le fonds s'adresserait aux entreprises manufacturières dont le revenu provenant des exportations représente au moins 30 % de leur chiffre d'affaires.

François Legault a dénoncé la «passivité» des libéraux, qui attendent que l'économie «rebondisse par elle-même».

«Ce n'est pas en répétant les actions des 12 dernières années que l'on va créer des emplois pour le Québec. Il faut agir dès maintenant pour remettre le Québec sur le chemin de la prospérité», a indiqué le chef du deuxième groupe d'opposition lors de l'ouverture du caucus préparatoire à la rentrée parlementaire de son parti à Bromont.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos