Agence QMI

Amputation de 200 postes chez Rogers Media

TORONTO - L'entreprise de communication Rogers Media a annoncé lundi à ses employés d'importantes compressions qui se traduiront par la perte de 200 emplois, représentant 4 % de ses effectifs.

Cet effort de réduction considérable s'amorcera dès le mois prochain et pourrait être complété «dès que possible», a précisé Rogers Media dans une déclaration.

Les changements seront effectués dans de nombreux secteurs et toucheront tant les services de la radio et de la télévision, que celui de l'imprimé. Plusieurs emplois seront aussi perdus dans l'administration. On ignorait si des postes allaient être abolis au Québec.

Ces coupes visent des réductions de dépenses dans les activités de production, d'exploitation et tout ce qui touche aux approvisionnements.

«Comme vous le savez, l'industrie des médias continue de ressentir la pression considérable de l'affaiblissement des ventes publicitaires, de la compétition féroce entre les différents joueurs et les changements dans les habitudes des consommateurs», a expliqué Rogers Media, estimant que la présente décision n'était pas facile, mais s'avère la seule possible, à long terme.

Rogers Media publie de nombreux magazines, dont L'actualité, Châtelaine et Mclean's, et possède les réseaux télévisés Sportsnet et City, ainsi que de nombreuses stations de radio.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos