Agence QMI

Uber: les prix ont explosé lors du Nouvel An

Uber: les prix ont explosé lors du Nouvel An

Photo d'archives / Agence QMI

Dernière mise à jour: 03-01-2015 | 19h20

OTTAWA - Une femme, qui a utilisé l'application Uber le soir du réveillon du Nouvel An, a eu la mauvaise surprise de voir sa course lui coûter 184 $, soit neuf fois le tarif qu'elle paie habituellement.

Selon ce que rapporte le Ottawa Citizen, vers 2 h, le 1er janvier, Michelle Matton a demandé une voiture par le biais de l'application Uber pour venir chercher trois de ses amies dans sa résidence du centre-ville d'Ottawa afin de les ramener chez elles, dans le quartier Elmvale, au sud de la ville.

La dame a assuré qu'habituellement un tel trajet lui coûte autour de 20 $ lorsqu'elle utilise l'application qui permet de mettre en lien des passagers et des conducteurs réalisant des services de transport.

Lors de période de grande demande, Uber monte ses prix. D'après le «Ottawa Citizen», l'entreprise avait d'ailleurs averti ses utilisateurs que les prix allaient monter en flèche entre 0 h 30 et 2 h 30, le 1er janvier.

Mme Matton a affirmé qu'elle était au courant et préparée à payer davantage. Toutefois, à la réception de la facture par courriel, elle a été plus que surprise: le trajet avait coûté 184,43 $.
«Avant de demander le trajet (...) son tarif a été mis en évidence sur son écran et elle a dû entrer manuellement le multiplicateur pour compléter sa demande», a affirmé le porte-parole d'Uber, Xavier Van Chau.

Michelle Matton a dit ne pas se souvenir d'avoir accepté de payer l'augmentation ou d'avoir entré le multiplicateur. Elle a affirmé avoir pu l'accepter sans réaliser l'avoir fait. Selon elle, l'estimation n'aurait pas été juste, puisqu'elle n'avait pas l'adresse exacte de l'endroit où résidaient ses amis.

Mme Matton est aussi mécontente du suivi d'Uber. À la réception de la facture, elle a répondu et reçu exactement le même courriel trois fois, qui lui indiquait qu'elle avait accepté l'augmentation des tarifs.

Celle qui utilisait l'application depuis quelques mois déjà a affirmé qu'elle avait eu généralement de bonnes expériences. Si elle n'a pas l'intention de demander un remboursement, elle a précisé qu'elle n'utilisera plus jamais l'application.

«Ils ont fait un 185 $ facile, mais ont perdu un client pour la vie», a-t-elle affirmé au quotidien anglophone.

Mécontentement à travers le monde

Mme Matton n'est pas la seule dans ce cas. Selon le magazine d'actualités français L'Express, une utilisatrice a dû débourser 230 euros pour un trajet entre le 17e et le 20e arrondissement, à Paris, lors du réveillon du Nouvel An.

Le média rapporte qu'un autre utilisateur français a payé 18 euros pour se rendre à sa destination et, qu'au retour, il a obtenu une estimation de prix entre 176 et 230 euros pour le même trajet.

Sur le réseau social Twitter, des utilisateurs mécontents de la hausse des prix appliqués par Uber se sont défoulés sous le mot-clic #ubersurgepricinq.

Eric Lawton Forbes, de San Luis Obispo, en Californie, a mis en ligne un message sur le réseau social indiquant qu'il avait payé 509 $ US pour un trajet de 20 milles, soit environ 32 kilomètres.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos