Stéphane Vaillancourt
Canoë

Test: nos premières impressions sur iOS 7 d'Apple

Rattrapera-t-elle son retard? - Test: nos premières impressions sur iOS 7 d'Apple

iOS 7 d'Apple sur des iPhonePhoto Apple


Stéphane Vaillancourt

Apple a récemment annoncé la nouvelle version de son système d'exploitation mobile, iOS7, qui sera offerte au grand public cet automne.

On y retrouve notamment une nouvelle interface, des fonds d'écran animés et une foule d'autres fonctionnalités.

Est-ce qu'iOS7 est révolutionnaire? Est-ce que le nouveau système permettra à Apple de rattraper le retard dont plusieurs l'accusent?

Voici un tour d'horizon des nouveautés.

À noter que la version actuelle est ce qu'on appelle une «version bêta» (ou préliminaire). Elle n'est offerte qu'aux développeurs pour le moment, afin de leur permettre non seulement de développer ou d'adapter leurs applications, mais aussi de trouver et signaler les problèmes encore présents dans cette version brute du logiciel.

Aussi sur Canoe.ca:

Et des problèmes, il y en a, pour avoir testé le logiciel pendant un peu plus de 24 heures. 

Mais faisons abstraction de ce qui peut être corrigé facilement d'ici l'automne et observons plutôt ce qu'Apple a ajouté ou «amélioré».

Apparence modifiée

Toute l'interface a été remodelée et offre une apparence plus plate (dans le sens de «2D»), un peu à la Windows Phone 8. Le style est épuré, rien n'est surchargé. C'est très joli.

L'écran d'accueil ainsi que l'écran de verrouillage (photo ci-bas) peuvent maintenant afficher un arrière-plan animé qui bouge lorsque l'on incline ou déplace son appareil (fonction appelée «Parallax View»).

Le système Android offrait déjà des arrière-plans animés, dont certains s'ajustaient selon l'heure de la journée. Donc rien de nouveau ici, mais ça devrait plaire aux gens plus «visuels».

Multitâche complet

Jusqu'à maintenant, seules quelques applications fonctionnaient en multitâche, c'est-à-dire qu'elles pouvaient afficher des avis ou s'activer lorsque, par exemple, vous receviez un message ou un appel. 

Dorénavant, toutes les applications pourront continuer de rouler, même si vous revenez à l'écran d'accueil. Il suffit d'appuyer deux fois sur le bouton «Accueil» (ou «Home») pour afficher la liste ainsi qu'un aperçu des applications ouvertes. Pour fermer une application, il suffit de la faire glisser vers le haut de l'écran.

Fonctionnalité déjà présente sur Android.

Raccourcis utiles

Il est désormais possible de faire apparaître un menu de raccourcis utiles en glissant le doigt du bas de l'écran vers le haut (à l'inverse des notifications, où l'on doit glisser son doigt de haut en bas). 

Ce menu offre la possibilité d'activer ou désactiver certaines fonctionnalités comme le mode avion, le Wi-Fi, le Bluetooth, d'allumer le flash de l'appareil pour l'utiliser comme lampe de poche et plus encore.

Encore une fois, on retrouve ce type de raccourcis depuis longtemps sur Android.

Mises à jour automatisées

iOS7 s'occupe enfin d'effectuer les mises à jour sur votre appareil. Plus besoin d'ouvrir l'App Store et de les télécharger manuellement! 

Une excellente chose... déjà supportée sur Android (qui offre aussi l'installation d'applications à distance, via le navigateur Web d'un ordinateur ou autre appareil mobile).

Dossiers à grande capacité

Les dossiers affichent maintenant 9 icônes à la fois, plutôt que 12, mais peuvent désormais contenir plusieurs «pages», ce qui peut s'avérer très utile.

Verdict (préliminaire) final

Cette nouvelle mouture d'iOS permettra à Apple de rattraper une bonne partie du retard accusé face à Android et Windows Phone, en ajoutant des fonctionnalités déjà présentes sur ces systèmes d'exploitation. 

On retrouve désormais de l'animation un peu partout dans l'appareil (y compris sur l'icône de la date et l'heure, qui n'est plus fixe à 10:15), des raccourcis utiles à même l'écran verrouillé ou l'écran d'accueil, ainsi qu'une plus grande flexibilité au niveau de la consommation de données cellulaires, ce qui plaira à plusieurs.

iOS7 semble prometteur et devrait permettre à Apple d'au moins combler le retard que son système accusait sur les compétiteurs, mais gageons que Google et Microsoft auront le temps de sortir d'autres lapins de leurs chapeaux d'ici là.

Reste aussi à voir si les problèmes rencontrés lors de ce petit test seront tous réglés d'ici la sortie d'iOS7, cet automne...

iOS7 sera disponible sur les appareils suivants:
- iPhone 4, 4S et 5;
- iPad 2, 3, 4 et l'iPad mini;
- iPod Touch de 5e génération (le modèle de 2012).



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos