Dave Lévesque
Agence QMI

Ignacio Piatti, ça se précise

Ignacio Piatti, ça se précise

Ignacio Piatti. Photo Paulo Whitaker / Reuters

Dave Lévesque

DENVER, Colorado - L'Impact de Montréal pourrait bientôt récolter le fruit de son labeur dans le dossier Ignacio Piatti, qui est enclenché depuis plusieurs mois.

Selon une source bien au fait du dossier, les deux parties seraient sur le point de s'entendre sur un contrat qui mènerait au transfert du milieu de terrain argentin à Montréal.

Rien n'est apparemment signé, mais l'entente pourrait survenir dans les prochains, selon ce que le Journal de Montréal a appris.

Des rumeurs lient l'Impact à Piatti depuis plusieurs mois. L'équipe n'a jamais caché son intérêt pour la vedette du club San Lorenzo. Fidèle à sa politique concernant les rumeurs sur les mouvements de personnel, le club a décliné tout commentaire.

Blessure

Le joueur de 29 ans a subi un claquage à l'adducteur, le week-end dernier, mais il semble que la blessure ne soit pas sérieuse.

Piatti ne raterait que quelques semaines d'activités, ce qui lui permettrait d'avoir une pause entre la saison argentine, qui se conclut dans quelques jours, et son entrée en scène en Amérique du Nord.

Si le marché va de l'avant, il ne faut toutefois pas s'attendre à le voir disputer un match avant au moins un mois et demi.

La fenêtre de transfert ne s'ouvre qu'au début juillet et il aura besoin de temps pour s'adapter à sa nouvelle formation et au style de jeu pratiqué dans la Major League Soccer.

Gros morceau

Si l'Impact parvient à mettre la main sur Piatti, il ajoutera un gros morceau à son casse-tête.

Celui-ci a inscrit neuf buts au cours de la saison 2013-2014 avec San Lorenzo.

Déjà, Nick De Santis a colmaté des brèches importantes à l'attaque en ajoutant Jack McInerney et Issey Nakajima-Farran par voie de transaction.

L'arrivée de Piati permettrait de diversifier l'offensive et faire en sorte qu'elle ne repose plus entièrement sur les épaules de Marco Di Vaio.

Il devra ensuite songer à ajouter une autre pièce à sa défense pour donner plus d'options à Frank Klopas.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos