Agence QMI

A-Rod suspendu jusqu'à la fin 2014

Dernière mise à jour: 05-08-2013 | 21h07

NEW YORK - Le joueur de troisième but des Yankees de New York Alex Rodriguez a été suspendu jusqu'à la fin de la saison 2014, soit pour 211 matchs, a annoncé le baseball majeur lundi.

Toutefois, «A-Rod» en a appelé de la décision et a même joué, lundi soir, face aux White Sox de Chicago. Son nom était cité en lien avec le scandale de dopage de la clinique Biogenesis of America, de Miami. Son cas sera entendu par l'arbitre Frederic Horowitz dans trois semaines, selon ESPN.

En conférence de presse avant son premier match de la campagne, Rodriguez a refusé tout commentaire sur la situation et sur son processus d'appel.

Aussi sur Canoe.ca

«Je ne veux pas causer d'interférences. Nous allons nous asseoir devant un arbitre et donner notre version des faits», a-t-il affirmé.

«A-Rod» est simplement heureux d'être en mesure de revêtir l'uniforme des Yankees dans le cadre d'un match des majeures.

«Les sept derniers mois ont été un cauchemar pour moi, je ne suis pas sorti du bois, a dit le joueur de troisième but. Mais j'ai tellement hâte de jouer et d'aider mon équipe à accéder aux séries éliminatoires. Je veux remercier tout le monde pour le soutien.»

Blessé depuis le début de la saison au quadriceps gauche, Rodriguez n'a pas joué en 2013. Depuis le début de sa carrière, le vétéran de 38 ans a disputé 2524 matchs dans la MLB. Il a cogné 647 circuits avec les Yankees, les Mariners de Seattle et les Rangers du Texas.

Pas une première

Son nom avait déjà été mentionné dans le scandale BALCO, en 2007. Rodriguez avait alors reconnu avoir consommé des substances prohibées entre 2001 et 2003, alors qu'il jouait avec les Rangers. Il avait cependant déclaré par la suite être «propre» depuis qu'il s'est joint aux Yankees.

La convention collective du baseball majeur prévoit une suspension de 50 matchs pour une première offense, comme c'était le cas pour Rodriguez. Toutefois, le New Yorkais aurait eu une conduite pour «obstruer et frustrer» l'enquête, d'où une punition plus sévère.

Sa suspension sera effective à partir de jeudi.

Douze autres suspensions

Le voltigeur droit Nelson Cruz, des Rangers, a pour sa part accepté une suspension immédiate de 50 parties du baseball majeur. Cruz a été pris en défaut pour avoir ingéré des substances pour tenter de reprendre du poids après avoir perdu 40 livres en raison d'une gastroentérite.

«Par le temps que l'on me traite, j'ai perdu 40 livres, a indiqué Cruz dans un communiqué. Tout juste avant le camp d'entraînement en 2012, je n'étais pas sûr de pouvoir être physiquement prêt à jouer. J'ai fait une erreur de jugement que je regrette profondément et j'accepte l'entière responsabilité de cette erreur.»

Outre Cruz, les noms de quelques autres joueurs qui auraient choisi de purger leur suspension ont été dévoilés, soit : Jhonny Peralta, des Tigers de Detroit, Antonio Bastardo, des Phillies de Philadelphie, Jordany Valdespin et Cesar Puello, des Mets de New York, Everth Cabrera et Fautino De Los Santos, des Padres de San Diego.

«Au printemps 2012, j'ai commis une grave erreur que je regrette profondément, a déclaré Peralta par voie de communiqué. Je m'excuse à tous ceux que j'ai blessés à la suite de mon erreur, dont mes coéquipiers, l'organisation des Tigers, les grands partisans à Detroit, la MLB et ma famille. Je prends l'entière responsabilité de mes actions. Je n'ai aucune excuse pour mon manque de jugement et j'accepte ma suspension.

«J'aime les partisans, mes coéquipiers et l'organisation et mon plus grand châtiment est de savoir que j'ai laissé tomber tant de bonnes personnes. Je promets de faire tout en mon possible pour regagner le respect que j'ai perdu.»

Francisco Cervelli et Fernando Martinez, des Yankees, Jesus Montero, des Mariners, et Sergio Escalona, des Astros de Houston, sont aussi mentionnés, tout comme Jordan Norberto, présentement joueur autonome.

Pour leur part, Melky Cabrera, des Blue Jays de Toronto, Gio Gonzalez, des Nationals de Washington, et Danny Valencia, des Orioles de Baltimore, ont été blanchis. Le lanceur des Athletics d'Oakland Bartolo Colon, un ancien des Expos de Montréal, n'a également pas été puni.

En juillet, Ryan Braun, des Brewers de Milwaukee, avait aussi été suspendu sans salaire jusqu'à la fin de la saison pour dopage.

Voici la liste des joueurs suspendus par le baseball majeur :

Alex Rodriguez (Yankees de New York, joueur de troisième but)
Nelson Cruz (Rangers du Texas, voltigeur)
Jhonny Peralta (Tigers de Detroit, joueur d'arrêt-court)
Antonio Bastardo (Phillies de Philadelphie, releveur)
Jordany Valdespin (Mets de New York, voltigeur)
Cesar Puello (Mets de New York, voltigeur)
Jesus Montero (Mariners de Seattle, receveur)
Francisco Cervelli (Yankees de New York, receveur)
Fernando Martinez (Yankees de New York, lanceur)
Everth Cabrera (Padres de San Diego, joueur d'arrêt-court)
Fautino De Los Santos (Padres de San Diego, lanceur)
Sergio Escalona (Astros de Houston, lanceur)
Jordan Norberto (joueur autonome, lanceur)




Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos