Mathieu Boulay
Agence QMI

Les Packers répéteront-ils ?

NFL | Section Est de l'Association nationale - Les Packers répéteront-ils ?

Aaron Rodgers saura-t-il mener les Packers à bon port cette saison?© Reuters / Jeff Haynes


Mathieu Boulay

Après avoir goûté aux joies du Super Bowl la saison dernière, les Packers de Green Bay ont encore faim. Les défis seront nombreux pour les joueurs de l’entraîneur Mike McCarthy, s’ils veulent apposer leurs noms sur le trophée Vince-Lombardi pour une deuxième année consécutive.

Avant de penser aux grands honneurs, ils devront trouver une façon d’avoir le dessus sur leurs coriaces opposants de la section Nord de l’Association nationale.

Packers de Green Bay

Les Packers de Green Bay auront encore une bonne équipe sur le terrain et la chimie qui leur a permis de remporter les grands honneurs est encore bien présente dans le vestiaire.

Le quart Aaron Rodgers est en pleine ascension et ses performances continueront de s’améliorer. Il prouvera un peu plus chaque semaine qu’il fait partie de l’élite de la NFL à sa position.

Habituellement, les équipes championnes peuvent perdre plusieurs éléments importants, mais ce n’est pas le cas des Packers.

Au lieu de perdre des éléments clés, ils en ont retrouvé deux : le porteur de ballon Ryan Grant et l’ailier rapproché Jermichael Finley. Ces deux joueurs ont subi des blessures majeures en 2010 et ils tenteront de garder l’offensive des Packers parmi les meilleures du circuit Goodell.

En plus de Finley, Rodgers va pouvoir continuer de terroriser les tertiaires adverses avec ses receveurs Greg Jennings, Donald Driver, Jordy Nelson et James Jones. Au sol, la tâche devrait être l’affaire de Grant, mais il y a de fortes chances qu’il partage le boulot avec James Starks, qui a été une révélation à la fin de la dernière campagne.

Bears de Chicago

Les Bears de Chicago, en particulier le quart-arrière Jay Cutler, tenteront d’effacer de leur mémoire la défaite subie aux mains des Packers de Green Bay lors des dernières séries.

Après l’élimination des Bears, plusieurs journalistes ont remis la force de caractère de Cutler en cause. Le numéro 6 des Bears aimerait bien remettre les pendules à l’heure en 2011.

Dirigé par le coordonnateur offensif Mike Martz, Cutler est parvenu à améliorer son ratio touchés/interceptions ( +7) en 2010. Il doit continuer dans la même veine pour que les Bears connaissent du succès.

Au cours de la saison morte, la formation de la ville des vents a procédé à quelques changements intéressants. Elle a regardé du côté des Cowboys de Dallas en allant chercher le receveur de passes Roy Williams et le porteur de ballon Marion Barber. De plus, ils ont également échangé l’ailier rapproché Gregg Olsen aux Panthers de la Caroline.

L’ajout de Williams pourrait avoir un impact intéressant, car il a connu sa meilleure saison en carrière sous les ordres de Mike Martz. Il viendra donner un coup de main aux Johnny Knox, Devin Hester et Earl Bennett.

Au sol, Barber viendra pousser dans le dos de Matt Forte qui a connu une saison en deçà des attentes placées en lui l’an dernier. Forte n’aura pas le choix d’ouvrir la machine, car c’est la dernière année de son contrat.

Lions de Detroit

Le temps de rire des Lions de Detroit est révolu et la saison 2011 pourrait leur permettre de retrouver la respectabilité. Après deux opérations à l’épaule gauche, le quart-arrière Matthew Stafford a conservé la même vivacité dans ses passes.

C’est très positif pour les Lions qui comptent sur le receveur étoile Calvin Johnson. L’an dernier, Johnson a été en mesure d’inscrire 12 touchés, malgré la présence de trois quarts différents. Il sera encore une fois très dangereux.

Il sera bien supporté par Nate Burleson et les ailiers rapprochés Brandon Petitgrew et Tony Scheffler.

Au sol, Jahvid Best est pleine progression. Les attentes sont élevées dans son cas et les dirigeants des Lions souhaitent qu’il trouve une place au sein de l’élite de la NFL.

Vikings du Minnesota

Les Vikings ont remplacé une légende par une autre au cours de la saison morte. Brett Favre a enfin décidé de prendre sa retraite et il sera remplacé par une autre petite «jeunesse», Donovan McNabb, maintenant âgé de 34 ans.

McNabb aura la chance de compter sur plusieurs munitions intéressantes avec Percy Harvin, Bernard Berrian et le nouveau venu Michael Jenkins.

Souvent blessé au cours des dernières saisons, McNabb tentera de trouver sa cure de jouvence en faisant gagner les Vikings. Il devra également conseiller le premier choix de l’équipe, Christian Ponder, qui sera le quart d’avenir de l’organisation.

Au sol, les Vikings comptent sur un joyau en Adrian Peterson, qui a inscrit au moins 10 touchés à ses quatre premières saisons dans la NFL.

Demain : Association nationale section Sud

Est AFC | Nord AFC | Sud AFC | Ouest AFC | Est NFC | Nord NFC | Sud NFC | Ouest NFC

Retour au dossier



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos